Version imprimable Lien
Contrat de Métropole
De gauche à droite: Hervé Paul, Christian Estrosi, Bernard Cardelli, Martin Guespereau
> mardi 19 mai 2015

Nice Côte d’Azur : la métropole et la régie de l’eau s'engagent

L’Etat, l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, La Métropole Nice Côte d’Azur et la Régie Eau d’Azur ont signé un « Contrat de Métropole » le 24 avril dernier. Ce contrat est une approche globale et coordonnée qui est inédite car il ne se limite pas exclusivement aux services de l’Eau et de l’Assainissement mais agit sur l’ensemble du cycle de l’eau : de la montagne à la mer.

Quel rapport entre les cimes du Mercantour et les plages niçoises ?... les deux territoires appartiennent au même bassin hydrographique mais aussi à la récente et vaste métropole Nice Côte d’Azur (49 communes, 550 000 habitants).

Bâtir un programme de travaux ambitieux concernant ce territoire contrasté entre zones urbaines et rurales, entre mer et montagne, tel est le challenge relevé par la Métropole en partenariat avec l’Etat et l’agence de l’eau. Ainsi, vendredi 24 avril a été signé le contrat de métropole Nice Côte d’Azur par le président de la Métropole C. Estrosi, le président de la Régie Eau d’Azur H. Paul, le représentant du préfet des alpes maritimes Bernard Cardelli (DDTM) et par le Directeur Général de l’agence de l’eau M. Guespereau.

Depuis la gestion équilibrée de la ressource jusqu’au rétablissement de la continuité écologique, en passant par la gestion des systèmes d’assainissement par temps de pluie et la mise en œuvre de la solidarité urbain / rural, le programme d’action couvre l’ensemble des priorités de l’agence de l’eau sur ce territoire.

Les objectifs majeurs du contrat de métropole :

  • Economiser 5 millions de m3 sur les prélèvements pour l’eau potable
  • Mettre à niveau 18 stations d’épuration du haut-pays rural
  • Rendre franchissables une dizaine d’ouvrage en travers des cours d’eau

Pour Christian Estrosi : « De même que pour l’harmonisation progressive du service et des tarifs de l’eau sur notre territoire, le Contrat de Métropole contribuera à renforcer notre espace de solidarité en ancrant davantage les interactions entre amont et aval. Les objectifs partagés dans le Contrat de Métropole permettent également de répondre aux demandes des services de l’Etat, tout en restant en phase avec les caractéristiques et enjeux propres à notre territoire. »

Pour Martin Guespereau : « C’est un contrat incomparable qui présente des choix déterminés pour faire de l’eau le facteur d’intégration de la Métropole Nice Côte d’Azur. »

Pour Bernard Cardelli : « Ce contrat est la conclusion d’une démarche exemplaire et poursuit les efforts engagés. »

Au total c’est un programme de 146 Millions d’euros de travaux qui démarre pour 5 ans avec un soutien de l’agence de l’eau à hauteur de 51 Millions d’euros.

 

Lire aussi...

> MERCREDI 21 AOÛT 2019
Métropole Nice Côte d’Azur pilote l’un des schémas territoriaux de restauration écologique à l’échel
> MERCREDI 03 JUILLET 2019
44 signataires et 97,4 millions d'euros d'investissements.