Version imprimable Lien
symcrau
> lundi 09 février 2015

Bouches-du-Rhône : la nappe de la Crau cherche son équilibre

Le 29 janvier 2015, une centaine de personnes étaient réunies à Salon de Provence, dans le cadre de la procédure d’élaboration du contrat de nappe de la Crau porté par le Symcrau (Syndicat Mixte de Gestion de la Nappe Phréatique de la Crau), pour la mise en place du premier comité de nappe et la signature de la charte d’objectifs.

La charte d’objectifs, document d’étape fondateur du Contrat de nappe de la Crau, a permis aux acteurs locaux de s’entendre collectivement sur l’avenir de la nappe de Crau et de consolider leur engagement. Située dans un triangle, Arles, Salon, Fos et s’étendant sur 550km², cette nappe, appelée également le « cailloutis » de Crau, a la particularité d’être alimentée artificiellement pour 70% par les eaux de la Durance via l’irrigation gravitaire des prairies humides du foin de Crau (14 000ha actuellement).

Au-delà des nombreux usages ; agricoles (arboriculture, maraîchage) et industriels (Golfe de Fos), cette nappe permet l’alimentation en eau potable d’environ 300 000 personnes du et hors territoire et au-delà. Considérée comme stratégique, elle est fragile tant du point de vue quantitatif que qualitatif.

Face à ces enjeux d’équilibre entre recharge, ressource et prélèvements et dans un contexte d’économies d’eau, de réchauffement climatique et de raréfaction de l’eau, le Symcrau s’est lancé depuis 2013 dans une démarche de contrat de nappe qui permettra, sur la période 2016-2022, d’organiser le partage et la gestion de la ressource en eau actuelle et future à la bonne échelle en articulant bien ce contrat avec toutes les autres démarches en cours sur l’axe durancien.

Mots-clés :

Lire aussi...

> MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019
Agence de l’eau et chambre d'agriculture signent un contrat pour une gestion durable de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture.
> VENDREDI 23 AOÛT 2019
L'action de l'ONG MPA Coopération visant à sécuriser en eau potable des dispensaires et des écoles en milieu rural au Sénégal.