Version imprimable Lien
Sigearpe 5B
> lundi 02 février 2015

Pas de captage propre sans animateur

Avoir des captages propres, c’est le vœu de tous. Pour y arriver, le syndicat de gestion de l’eau de Péage-de-Roussillon pérennise le poste de son animateur captages.

Indispensable au point d'être pérennisé. Depuis sa création en 2012, le poste d’animateur captages, financé à 80% par l’agence de l’eau, s’est révélé non seulement indispensable, mais moteur dans la politique du Syndicat intercommunal de gestion des eaux de Roussillon, Péage-de-Roussillon et environs (Sigearpe). « Le Sigearpe gère trois des onze captages prioritaires de Bièvre Liers Valloire, où les taux de nitrates sont en dessous de la norme, mais préoccupants et très fluctuants, explique Laurent Gouilloud, le directeur. Notre premier enjeu était de stabiliser et de faire baisser ces teneurs, dans des territoires à vocation essentiellement agricole et l’action de Jean-Matthieu Fontaine, notre animateur, nous a conforté dans notre volonté de nous engager dans la préservation en amont des ressources en eau du territoire ». Une véritable dynamique s’est créée. Les liens avec les agriculteurs, peu développés auparavant, sont au cœur de la mission. « Je travaille avec eux sur des solutions concrètes. De manière générale le Sigearpe essaie de les accompagner dans l’amélioration de leurs pratiques comme la remise en herbe tout en gardant une exploitation compétitive » relève Jean-Matthieu Fontaine. « Les résultats mettront du temps à venir, mais c’est un pari raisonné sur des choix d’exploitation plus respectueux de l’environnement », ajoute l’animateur. Depuis le 19 février 2014, tous les acteurs du territoire (agriculteurs, collectivités, prescripteurs, agence de l’eau …) ont signé un plan déclinant une cinquantaine d’actions concrètes. Dans cette logique de prévention, le Sigearpe pérennisera le poste de son animateur à l’horizon 2018, doublera dès 2015 son temps de travail (de 50 à 100 %) et élargira ses missions à la préservation de ses autres captages : trois hors zone prioritaire et deux mis en sommeil. Il favorisera aussi «la prise de conscience transversale de la nécessité d’agir à tous les échelons du territoire», ajoute Laurent Gouilloud.

 

Mots-clés : SIGEARPE

Lire aussi...

> MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019
Agence de l’eau et chambre d'agriculture signent un contrat pour une gestion durable de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture.
> VENDREDI 23 AOÛT 2019
L'action de l'ONG MPA Coopération visant à sécuriser en eau potable des dispensaires et des écoles en milieu rural au Sénégal.