Version imprimable Lien
Pont Royal de Chamousset
> lundi 08 décembre 2014

Mobilité des cours d’eau et continuité latérale

Journée technique d'informations et d'échanges. Mardi 9 décembre 2014 à Bourgoin‐Jallieu (38)

Il est acquis depuis de nombreuses années qu’un bon fonctionnement hydromorphologique des cours d’eau est le gage d’une eau en qualité et en quantité suffisantes, d’une biodiversité riche ou encore d’un risque d’inondation diminué. Les cours d’eau et l’ensemble des écosystèmes aquatiques sont en effet sources de nombreux services rendus à la société et la préservation ou le rétablissement d’une dynamique fluviale apparait de plus en plus comme un sujet transversal et central d’une bonne gestion de l’environnement au sens large.  


Toutefois, la majorité des cours d’eau reste contrainte par des ouvrages latéraux ou transversaux (barrages, digues, enrochements) qui entrainent un blocage de leur mobilité et de nombreux dysfonctionnements. Les politiques publiques en matière de gestion des milieux aquatiques  ‐ dont dernièrement le SRCE  ‐ ont fait du rétablissement de la mobilité latérale des cours d’eau un enjeu fort et incontournable.   De nombreuses opérations de restauration physique ont été mises en œuvre au cours des dernières années afin de préserver et rétablir un équilibre dynamique du cours d’eau. Ces retours d’expériences sont riches en enseignements et montrent que la restauration hydromorphologique est aussi une question socio‐économique, culturelle et politique. Si les avancées techniques sont réelles, les ambitions se heurtent souvent à des difficultés
liées à la définition d’un espace acceptable pour la rivière, qui soit concerté et issu d’un compromis politique local.


Dès lors, comment définir de manière cohérente et concertée un espace de bon fonctionnement et le mettre en œuvre sur son territoire ? Quelle portée peut‐il avoir concrètement et de quelles actions de préservation ou de restauration l’accompagner ? Jusqu’où aller en termes d’ambitions écologiques dans les projets de restauration physique des cours d’eau ?  


Cette journée vient compléter les deux journées techniques « Concevoir une stratégie territoriale de restauration hydromorphologique » organisée par l’ARRA le 5 juin et le 25 novembre 2014.


Objectifs :

  • Fournir les clés de définition d’un espace de bon fonctionnement afin d’aider les gestionnaires à concevoir des stratégies territoriales,
  • Présenter des retours d'expériences de restauration d’espaces de bon fonctionnement dans différents contextes,
  • Échanger autour des enjeux techniques et financiers des actions de restauration et sur les leviers et difficultés de ce type de projets,
  • Prendre du recul sur plusieurs années de restauration physique et sur les enjeux à venir.

 

Publics :
Élus, techniciens et chargés de mission des procédures de gestion des milieux aquatiques, techniciens et ingénieurs des collectivités territoriales et des services déconcentrés de l’État, chargés d’intervention des Agences de l’eau et des Conseils Régionaux, associations de protection de l’environnement, conservatoires d’espaces naturels, bureaux d’études, chercheurs, étudiants.  

 

>> Découvrir le programme.