Version imprimable Lien
fond de page eau logob
> vendredi 17 octobre 2014

Un colloque sur la préservation des ressources en eau à l’Hôtel d’Agglomération de Perpignan

L’Agglo Perpignan Méditerranée organise pour la première fois un colloque régional dénommé « AGDUQUE », pour AGriculture DUrable et QUalité de l’Eau, qui va réunir, jeudi 13 novembre de 9h à 17h30.

Une centaine de participants issus de la filière agricole et des acteurs de l’eau : collectivités, institutionnels, associations… Autour de diverses tables-rondes animées par plusieurs experts nationaux, comme Florence Denier-Pasquier, rapporteur de la « gestion et l’usage de l’eau en agriculture » au Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), seront partagées les réflexions et les initiatives locales favorisant une gestion durable de la ressource en eau au cœur des pratiques agricoles. A l’issue du colloque, à 18h, une conférence grand-public, organisée en collaboration avec le CSE (Conseil de Suivi et d’Evaluation Agenda 21 de l’Agglo Perpignan Méditerranée), donnera la parole à Jacques Caplat, agronome, anthropologue, auteur de « Changeons d’agriculture, réussir la transition » (éd. Actes sud, 2014).

En partenariat avec le CIVAM* bio des Pyrénées-Orientales, les Chambres d’Agricultures du Roussillon et de la Région, l’association VERSeau Développement et l’Agence de l’Eau, l’Agglo Perpignan Méditerranée a souhaité fédérer de nombreux acteurs régionaux de la qualité de l’eau ainsi que du monde agricole et proposer un panorama de solutions, expérimentées ici ou ailleurs, afin de conjuguer agriculture et qualité de l’eau. Sept tables-rondes vont ainsi se succéder toute la journée, avec des thèmes tels que : « Changer de modèle agricole », « L’agroforesterie, une démarche innovante », « Le réseau national eau et bio » ou encore « Pratiques agricole respectueuses de l’environnement : cas concrets ». Les participants pourront échanger avec une douzaine d’intervenants spécialisés, du chercheur en agronomie au chargé de mission de la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique en passant par le Directeur de l’Agence de l’Eau ou encore le Maire d’une commune particulièrement active sur ces questions, celle d’Estang (32).

Cette initiative menée par l’Agglo de Perpignan s’inscrit dans le cadre d’un programme de protection des ressources en eau initié depuis 2011. Dans un contexte d’évolution des réglementations et pour répondre aux enjeux de l’avenir (réchauffement climatique, risque de pénurie…), ce dernier vise à assurer une gestion durable de l’eau. De nombreuses actions sont en cours, particulièrement dans le domaine de la restauration de la qualité de l’eau à la source. Ainsi, plusieurs communes se sont-elles engagées dans la réduction ou l’éradication des produits phytosanitaires pour l’entretien de leurs espaces verts. C’est également le cas de nombreux agriculteurs, comme ceux de la cave coopérative Dom Brial qui a signé récemment avec l’Agglo Perpignan Méditerranée une convention concernant près de 500 hectares de vignes ; cette dernière avancée fera d’ailleurs partie des cas pratiques évoqués par l’une des tables-rondes.

 

*Centre d’Initiative pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural