Version imprimable Lien
salins-les-bains
> mercredi 10 juillet 2024

Nouvelles aides de l’agence de l’eau pour 2024

L’agence de l’eau augmente ses aides financières afin de mieux répondre aux besoins des territoires ruraux, de mieux accompagner la conversion à l’agriculture biologique et de soutenir les collectivités qui doivent traiter leur eau potable pour éliminer les PFAS.

Les collectivités et acteurs économiques peuvent bénéficier de ces nouvelles modalités d’aides jusqu’à fin 2024.

https://www.eaurmc.fr/jcms/gbr_5503/fr/les-aides-financieres-primes-et-appels-a-projets

  • Plus d’aides pour les collectivités en zone de revitalisation rurale (ZRR)

L’agence de l’eau augmente ses aides aux collectivités situées en ZRR afin de répondre à leurs besoins d’investissements pour l’eau potable et l’assainissement estimés à plus de 87 M€ en 2024 (réduction des fuites dans les réseaux d’eau potable, mise en conformité des réseaux d’assainissement non conformes, notamment par temps de pluie, travaux sur les stations d’épuration…). En conséquence, l’enveloppe globale d’aides est réhaussée à hauteur de 400 M€.

  • Soutenir partout la conversion à l’agriculture biologique

Dans le contexte actuel de crise du secteur agricole, l’agence de l’eau élargit ses aides à la conversion biologique à l’ensemble de ses territoires Rhône-Méditerranée et de Corse.

Jusqu’à présent seuls les territoires du bassin Rhône-Méditerranée impactés par les pollutions aux pesticides pouvaient être aidés (soit 70 % du bassin).

  • Mieux traiter les micropolluants dans l’eau potable

L’agence de l’eau va accompagner les collectivités pour le traitement des pollutions par les composés perfluoroalkylés et polyfluoroalkylés (PFAS) dans les cas de non-conformité en matière d’eau potable..

Jusqu’à présent, l’agence de l’eau finançait la réduction à la source des pollutions par les PFAS en aidant les industriels à réduire leurs rejets et les collectivités à mettre en place un traitement plus poussé dans les stations d’épuration urbaines, mais elle n’aidait pas le traitement pour la production d’eau potable.

Lire aussi...

> MARDI 25 JUIN 2024
Objectif : transformer 25 000 tonnes de graines par an dont 20 % de graines Bio.
> LUNDI 13 MAI 2024
L’adaptation au changement climatique sera collective ou ne sera pas. Retour sur la 2ème édition des Assises de l'eau de la Drôme.
> LUNDI 06 MAI 2024
Les réservoirs biologiques : des milieux à connaître, préserver et renforcer.