Version imprimable Lien
step Albenc
> jeudi 20 juin 2024

La station d’épuration de l’Albenc est morte, vive la station d’épuration de l’Albenc

Ce 24 mai 2024, Albert BUISSON, Philippe ROSAIRE et Jean-Claude DARLET, tous 3 vice-présidents de Saint Marcellin Vercors Isère Communauté, ont eu le plaisir d’inaugurer la nouvelle station d’épuration de l’Albenc aux côtés de Nicolas ALBAN, représentant de l’agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse.

Certains avaient vu l’ancienne station d’épuration se construire au début des années 90. A l’époque, les effluents domestiques partaient directement à la rivière, le ruisseau de la Lèze. Après plus de 30 ans de bon fonctionnement, l’ancienne lagune a vieilli et nécessitait un renouvellement, l’occasion de rappeler que nos infrastructures ne sont pas éternelles.

Ce nouvel équipement intercommunal, d’une capacité de 1600 Equivalent-Habitants, traite les eaux usées des communes de l'Albenc, Cras et Chantesse. Le traitement par disques biologiques et le lit de clarification planté de roseaux s’inscrivent pleinement dans les solutions fondées sur la nature. Les bactéries et les plantes travaillent ici pour les citoyens. En sortie de station, au vu du faible débit du ruisseau de la Lèze, il a été privilégié la création d’un collecteur et un rejet éloigné dans l’Isère.

L’opération représente un investissement de 1,4 million d’euros. Elle a bénéficié d’un soutien important de l’agence de l’eau à hauteur de 570 000 €.

Avec ce chantier mené avec efficacité, la communauté de commune du sud-Grésivaudan démontre le bénéfice de l’exercice des compétences du petit cycle de l’eau au niveau intercommunal. Saint Marcellin Vercors Isère Communauté multiplie les projets en lien avec ses compétences sur l’eau potable, l’assainissement collectif et la gestion des eaux pluviales, des leviers majeurs pour l’adaptation au changement climatique.

Lire aussi...

> LUNDI 13 MAI 2024
L’adaptation au changement climatique sera collective ou ne sera pas. Retour sur la 2ème édition des Assises de l'eau de la Drôme.
> MARDI 07 MAI 2024
Le 22 mars, la Bourbre lançait son projet d’agroforesterie participative. Objectifs : surmonter canicules et sécheresses.