Version imprimable Lien
signature Valserine
> jeudi 02 mars 2023

Valserine : signature de la 2ème phase du contrat rivière sauvage 2023-2024

La Valserine est LA première rivière de France ayant obtenu le label « Site rivière sauvage », en 2014. Les actions comprises dans ce contrat permettent de poursuivre la dynamique de préservation et de restauration des milieux aquatiques.

Jeudi 23 février s’est tenue la signature de la 2ème phase du contrat Valserine rivière sauvage entre l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, le Parc naturel régional du Haut-Jura, le département de l’Ain, l’Association du Réseau des Rivières Sauvages, la Fédération de pêche et la protection des milieux aquatiques de l’Ain, le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes, Pays de Gex Agglo, la communauté de communes du Pays Bellegardien et le Groupement Valsemine, en présence de la Sous-Préfète de Nantua.            

La Valserine est LA première rivière de France ayant obtenu le label « Site rivière sauvage », en 2014. Un premier contrat (2015-2018) porté par le Parc naturel régional du Haut Jura, a permis de travailler prioritairement sur des actions nécessaires à la restauration morphologique de certains tronçons de cours d’eau. Toutefois, le bilan a mis en évidence la nécessité de poursuivre les efforts pour la préservation, la restauration et la mise en valeur des rivières du bassin versant de la Valserine.

Ainsi un second contrat 2020-2024 a été élaboré et la 1ère phase s’est achevée fin 2022. La seconde phase du contrat 2023-2024 permettra de terminer les actions débutées lors de la 1ère phase et de mettre en œuvre de nouvelles actions afin de répondre aux enjeux du territoire. Elle comprend 26 actions en faveur de la protection des milieux aquatiques pour un montant de 1,7 millions d’euros. Les principaux objectifs sont :

Préserver et restaurer les milieux aquatiques et humides

  • Restauration morphologique de la Valserine et du Combet
  • Restauration de zones humides
  • Restauration de la continuité écologique

Améliorer la qualité de l’eau

  • Réalisation de diagnostics et amélioration des systèmes d’assainissement

Sensibilisation, valorisation

Un contrat ambitieux pour lequel l’agence de l’eau apporte un soutien financier à hauteur de 614 K€. L’ensemble des actions permet de poursuivre la dynamique de préservation et de restauration des milieux aquatiques initiée dans le précédent contrat afin de répondre au Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux et au programme de mesures 2022-2027.

Lire aussi...

> LUNDI 13 MAI 2024
L’adaptation au changement climatique sera collective ou ne sera pas. Retour sur la 2ème édition des Assises de l'eau de la Drôme.