Version imprimable Lien
RBE Vidourle
> vendredi 04 novembre 2022

Le Vidourle récompensé pour le bon état de ses eaux

Le 28 octobre, Pierre Martinez, président de l’EPTB Vidourle et Laurent Roy, directeur de l'agence de l'eau, ont inauguré les panneaux “Rivière en bon état” qui récompensent trois tronçons de rivière du bassin versant du fleuve : le Vidourle de sa source jusqu’à Cros et les ruisseaux l’Esclafar et la Valestalière.

Le Vidourle prend sa source à Saint-Roman de Codières, à 490m d’altitude. Cette commune fut rebaptisée "Mont-Vidourle" pendant 3 ans après la révolution française. Cette source est alimentée par une nappe située sous les roches calcaires et dolomitiques du Massif de la Fage. Plusieurs sources coulent en fond de vallons et donnent naissance au fleuve Vidourle. 

 La source du Vidourle coule tout le temps et en toute saison

Cette nappe d’eau du Piémont Cévenol est rechargée essentiellement par la pluie. Ici, il pleut en moyenne 1100 mm par an. Sur le pourtour méditerranéen, les précipitations sont très variables. En été, les pluies sont très rares, mais des épisodes cévenols peuvent apporter plus de 100 mm en une heure. Pour autant, la source du Vidourle coule tout le temps et en toute saison !
La source fournit environ 190 m3 par jour pour l’alimentation en eau potable de la commune de Cros où habitent 300 personnes à l’année et jusqu’à 700 en été (données 2022).

Un bassin versant de 800 km2

Le Vidourle étend son cours sur un linéaire de 95 kilomètres et traverse 28 communes réparties sur les départements du Gard et de l’Hérault. Il couvre un bassin versant de 800 km², lui-même traversé par 25 affluents, avant de se jeter à la mer par le canal du Grau-du-Roi et la passe des abîmes, commune de la Grande Motte.

Le Vidourle est connu pour ses Vidourlades, crues impressionnantes dont les plus célèbres sont celles de 1907, 1933, 1958, et surtout celle faisant référence : 8 et 9 septembre 2002 dont le débit a atteint 2300 m3 par seconde à l’entrée de la zone endiguée.

Trois tronçons de rivière du bassin versant du Vidourle ont été classés "Rivière en Bon état" par l’Agence de l’eau. Les communes de Cros, Monoblet et Saint-Roman de Codières, les communautés de communes Piémont Cévenol et Cévennes Gangeoises et Suménoises ainsi que l’EPTB Vidourle oeuvrent ensemble pour la préservation de ce milieu depuis 1989.

Lire aussi...