Version imprimable Lien
golfe st Tropez
> mardi 16 août 2022

Méditerranée : épuration adaptée à l’afflux estival

Encadrée par le massif des Maures et la Méditerranée, la communauté de communes du golfe de Saint-Tropez est traversée par la Giscle et ses affluents, dont la qualité de l’eau oscille entre moyenne et très bonne selon les endroits.Soucieuse de préserver les cours d’eau et de protéger son littoral, la collectivité a remis à niveau ses installations en application du programme de mesures du Sdage Rhône-Méditerranée.

"Car en tant que zone très touristique, notre territoire voit chaque été sa population multipliée par deux, voire dix sur certains sites ! », explique Marie-Laure Berthommé, chargée de projets à la communauté de communes.
Inscrite au contrat de rivière 2015-2020, la construction d’une station d’épuration à Grimaud, en lieu et place de l’ancienne, a augmenté la capacité de traitement à 55 100 équivalents-habitants, contre 45 000 précédemment. Inauguré en décembre dernier, le bâtiment intègre des solutions membranaires pour traiter en priorité le phosphore et l’azote, ainsi qu’un traitement au charbon actif capable de retenir les micropolluants. D’un montant de 18,3 M€, le projet a bénéficié d’une subvention de 2,1 M€ de l’agence de l’eau. Autre avancée : la modernisation de la station d’épuration de La Mole.

Pour continuer à avancer, "nous avons signé, au printemps, un contrat territorial pour les milieux aquatiques, poursuit Marie-Laure Berthommé. Sur la période de 2022 à 2024, ce document stratégique concerne notamment la reconfiguration de la station d’épuration de Cogolin".

Prévus pour l’automne, les travaux fiabiliseront les installations existantes et permettront d’intégrer deux clarificateurs et un traitement tertiaire par filtres à disques.