Version imprimable Lien
> mardi 16 août 2022

[vidéo] A la source : Comment faire de la pluie une ressource naturelle en ville ?

Vice-présidente de la Métropole de Lyon, Anne Grosperrin a une solution : rendre la ville perméable, en découvrant les trottoirs, voiries et chaussées pour que l’eau de pluie soit absorbée dans le sol, jusqu’aux nappes phréatiques.

Depuis trop longtemps, la ville considère la pluie comme un déchet. Vite, dans les égouts ! La pluie rejoint le réseau des eaux usées.
Du coup, quand il pleut fort, ce réseau déborde. Plus de 13 millions de mètres cubes inondent les chaussées et charrient la pollution jusqu’aux rivières.
Désormais, le macadam est retiré. Les chaussées, les cours d’école, les parkings sont rendus perméables. Les pluies habituelles peuvent ainsi être absorbées par le sol découvert et végétalisé.
De cette façon, l’eau profite aux arbres et végétaux, qui, en été, rafraîchissent l’air par leur ombre et leur transpiration.
Épurée par le sol, l’eau de pluie arrive, propre et abondante, dans les nappes phréatiques d’où elle pourra être extraite pour, par exemple, l’eau potable.