Version imprimable Lien
> lundi 08 août 2022

Ouest lyonnais : les acteurs de la gestion des eaux pluviales entrent en scène

Le Syndicat pour la Station d’Épuration de Givors (SYSEG) a organisé, le 22 juin dernier, un événement participatif sur la thématique de la gestion des eaux pluviales en milieu urbain. Cette journée a réuni une cinquantaine d’acteurs de l’aménagement du territoire : promoteurs immobiliers, architectes, bureaux d’études, services techniques des collectivités territoriales, élus…

Le public a pu bénéficier d’informations lui permettant d’acquérir une montée en compétences dans le domaine de la gestion des eaux pluviales sur le territoire du SYSEG : instruction des demandes d’urbanisme, révision du règlement d’assainissement collectif, mise en place de zonages eaux pluviales par commune, méthodologie pour la réalisation et l’interprétation des tests de perméabilité…

En matinée, plusieurs intervenants sont montés sur scène pour tordre le cou aux idées reçues : "la gestion intégrée des eaux pluviales ça coûte cher, ça peut provoquer de la pollution au milieu naturel, ça fait venir les moustiques ". L’Atelier Ville Perméable - organisation regroupant le GRAIE (Groupe de Recherche d’Animation et d’Information sur l’Eau), le CAUE (Centre d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) et FNE (France Nature Environnement) représentés respectivement par Elodie Brelot, Samuel Auray et Martin Jouve - s’est chargé de cette mission.

Régis Berlier, de l’Atelier LD - agence d’urbanisme, de paysage et d’ingénierie - a ensuite présenté deux projets vertueux de gestion intégrée des eaux pluviales : le parc d’activités des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) et le chemin de Revaison à Saint-Priest (Rhône).

La matinée s’est conclue par l’intervention de Patrice Pautrat, de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, qui a exposé la politique de l’agence et les modalités de subventions pouvant être accordées.

L’après-midi, les participants sont passés en phase active avec une immersion en atelier participatif. Répartis en 8 groupes, ils ont travaillé autour d’un projet fictif de construction d’un lotissement privé. La gestion des eaux pluviales soulevait de multiples enjeux, ce qui a conduit à de nombreux échanges.

La journée se déroulant dans un théâtre, il était incontournable de faire appel à des comédiens. Avec beaucoup d’humour, ils ont restitué avec talent, sous les rires du public, la complexité de la thématique et l’ardeur des débats.

Sygeg réunion

Lire aussi...

> MARDI 16 AOÛT 2022
La communauté de communes du golfe de Saint-Tropez met à niveau ses installations.
> MARDI 16 AOÛT 2022
Vice-présidente de la Métropole de Lyon, Anne Grosperrin a une solution : rendre la ville perméable,
> MARDI 09 AOÛT 2022
Proverbio diminue son empreinte environnementale.