Version imprimable Lien
Bléone CFP
> mercredi 22 juin 2022

Continuité sur la Bléone (04) : inauguration des travaux au niveau du pont des Chemins de fer de Provence

Le syndicat mixte Asse Bléone a inauguré le 20 juin 2022 les travaux continuité au droit du pont des Chemins de fer sur la Bléone, à Digne-les-Bains.

Alors que la gestion globale des rivières et la restauration des milieux sont au cœur des politiques publiques, le syndicat mixte Asse Bléone a entrepris le projet global et ambitieux d’aménagement des 4 seuils transversaux présents sur la Bléone à Digne-les-Bains. Ce programme vise à gérer de manière intégrée le risque d’inondation en abaissant le niveau de graviers en amont des seuils et en augmentant donc la capacité de passage des crues. L’objectif étant de mettre en sécurité le centre-ville de Digne-les-Bains pour la crue centennale de la Bléone. Le programme se fixe également pour but d’atteindre le bon état écologique de la rivière en rétablissant les continuités écologiques, c’est-à-dire en laissant transiter les sédiments (graviers) et en restaurant la libre circulation des poissons.

Avec le seuil du pont des Chemins de fer de Provence et le seuil Beau de Rochas, lui aussi rendu franchissable récemment, le syndicat a aménagé 3 des 4 seuils dans la traversée de Digne-les-Bains depuis 2017.

Constitué d’une cascade artificielle en enrochements, le seuil des Chemins de fer de Provence avait été construit en 1985 pour stabiliser en urgence le fond de la Bléone qui descendait fortement en raison des prélèvements massifs de graviers par les carriers, dans les années 70-80.

Après avoir renforcé et consolidé les fondations des digues et des piles du pont situées en amont du seuil, afin d’anticiper l’abaissement du niveau de la Bléone, la dernière phase de chantier s’est terminée par le retrait des enrochements et le béton constituant le seuil en travers de la Bléone des Chemins de fer de Provence. Au total, ce sont donc plus de 2 km de digues qui ont été consolidées avec plus de 40 000 m3 de blocs, les fondations historiques du pont des Chemins de fer de Provence qui ont été sécurisées à l’aide de tirants, de béton projeté et de micropieux et enfin, les blocs et le béton constituant le seuil qui ont été retirés. Le seuil du pont des Chemins de fer de Provence est aujourd’hui complètement effacé laissant ainsi la Bléone reprendre son lit d’origine, où graviers et poissons pourront à présent circuler sans entrave. Les crues se chargeront de déplacer naturellement les graviers stockés en amont du seuil vers l’aval de la rivière. Par ailleurs, la Durance étant elle-même en "déficit" de graviers, ceux de la Bléone participeront à la restauration écologique et morphologique de cette grande rivière alpine. 

Le chantier, d’un montant de 3,2 millions d’euros TTC, a été largement financé par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et l’Union européenne, avec des subventions atteignant 98 % du montant des travaux, dont 48% par l’agence de l’eau, le complément étant apporté par Provence Alpes Agglomération et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Des travaux d’accompagnement ont également été réalisés pour protéger la RN85 voisine, pour 556 513.52 € TTC subventionnés à hauteur de 70 % par l’agence de l’eau. L’ensemble du projet a nécessité une implication forte de plusieurs collectivités et services : Provence Alpes Agglomération, Ville de Digne-les-Bains, service des Chemins de fer de Provence de la Région, DIRMED.

Lire aussi...

> VENDREDI 24 JUIN 2022
Le Syndicat Mixte Asse Bléone et bon nombre de ses partenaires techniques et financiers se sont retrouvé pour la signature du Contrat de Rivière.
> MARDI 17 MAI 2022
La continuité écologique, transport sédimentaire et montaison des poissons est maintenant parfaitement assurée entre l'Azergues et la Brévenne.
> MARDI 10 MAI 2022
Retour sur le Forum de l’eau organisé par le Syndicat mixte de l’Argens.