Version imprimable Lien
Saône - MC Bonnet-Vallet
> mardi 12 avril 2022

"Il est temps de sonner l’alerte pour sauver la vallée de la Saône"

L’événement Ça Saône a mobilisé 500 élus et usagers de la rivière sur l’urgence de la situation climatique, le 3 février, en vue d’élaborer une stratégie globale à 20 ans. Marie-Claire Bonnet-Vallet, présidente du comité de rivière Saône, dresse le bilan de cette action.

Pourquoi avez-vous organisé l’événement Ça Saône en février dernier ? 

À l’initiative de Dominique Girard, mon prédécesseur à la tête du comité de rivière Saône, de l’agence de l’eau, et de l’EPTB Saône & Doubs, nous avons souhaité interpeller les acteurs publics et les usagers de la rivière sur l’impact du changement climatique dans la vallée de la Saône. Des Vosges où le cours d’eau prend sa source, jusqu’à sa confluence avec le Rhône à Lyon, chacun a pu constater dans son quotidien des phénomènes excessifs, comme des épisodes intenses de sécheresse. Il est temps de sonner l’alerte et de sensibiliser le plus grand nombre afin de mettre en place un développement concilié et raisonné de la vallée de la Saône, basé sur une vision stratégique à 15-20 ans.

Quels sont les enjeux sur l’axe Saône, ce bassin versant de 29 500 km2 , le plus important des rivières de France ?

Plus de 500 participants, aussi bien des élus que des représentants des chambres consulaires, d’associations et de la communauté scientifique, ont participé à nos quatre tables rondes consacrées chacune à un enjeu : la qualité de l’eau, la quantité de la ressource, l’aménagement du territoire et la gestion des milieux naturels. Ces discussions ont permis de partager les connaissances et de prendre conscience de l’urgence à agir face au dérèglement climatique. Les échanges ont montré aussi une interdépendance entre les acteurs venus d’horizons divers autant que complémentaires : mondes ruraux et urbains, secteurs agricoles, industriels et touristiques, enjeux économiques et nécessités environnementales…

Comment les différents acteurs vont-ils désormais saisir la balle au bond ?

Ça Saône n'avait pas vocation à formaliser immédiatement des actions concrètes. Notre objectif était d’abord d’alerter l’ensemble des acteurs répartis sur les 480 kilomètres de la rivière et ses 75 000 hectares de zone inondable. Une synthèse et une restitution des tables-rondes seront disponibles prochainement afin que les hommes et les femmes de bonne volonté portent des projets, chacun à leur échelle, autour des quatre enjeux en vue d’initier ensemble un projet d’aménagement de la vallée de la Saône et de nous coordonner pour protéger et développer notre espace de vie.

> En savoir plus : ca-saone.fr

Lire aussi...

> MERCREDI 12 OCTOBRE 2022
Retour sur la rencontre régionale de l’Eau et de l’Assainissement organisée par Les Canalisateurs du Sud-Est.