Version imprimable Lien
Aides agence 2021
> jeudi 10 février 2022

Le chiffre : 478,2* millions d’euros investis par l’agence de l’eau en 2021

Après une année 2020 fortement marquée par la crise sanitaire, l’année 2021 a vu la reprise des investissements. L’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a accompagné en tout 4 097 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques, en Rhône-Méditerranée et Corse. Au titre de son appel à projets "Rebond, Eau, Biodiversité, Climat" sur les 2 années 2020-2021, elle a notamment financé 1 300 projets pour 180 M€, afin de soutenir la relance de l’activité économique française.

Les chiffres clés en 2021 dans les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse

  • 60 % des aides (285,8 M€) sont attribués à des opérations d’amélioration de l’assainissement et de l’eau potable portées par les collectivités, avec :

• 159 M€ pour réduire les rejets de pollution domestique, dont :
- 111 M€ pour améliorer la collecte des eaux usées, notamment par temps de pluie : 64 M€, dont 20,6 M€ pour déconnecter les eaux pluviales du réseau d’assainissement et les infiltrer, notamment dans les cours de groupes scolaires, dans le cadre de l’appel à projets "Aménagez un coin de verdure pour la pluie !  (14,6 M€) ;
- 48 M€ pour traiter les eaux usées, dont 29,2 M€ pour construire ou réhabiliter des stations d’épuration, 7,8 M€ pour réaliser des unités de méthanisation et de valorisation du biogaz produit sur 3 stations d’épuration et 5,3 M€ pour l’hygiénisation des boues d’épuration préalablement à leur épandage, à titre de précaution dans le cadre de la crise sanitaire.

• 126,8 M€ octroyés à l’eau potable, dont 112,6 M€ pour réhabiliter ou renouveler les infrastructures, dont 34,6 M€ pour les communes en zone de revitalisation rurale, 8,2 M€ pour les études de diagnostic et la gestion patrimoniale des ouvrages, et 4,6 M€ pour améliorer la qualité dégradée des captages prioritaires.

  • 20 % des aides (96,2 M€) bénéficient à la restauration des milieux aquatiques, dont 33 M€ pour renaturer les cours d’eau, 32,1 M€ pour les « Paiements pour Services Environnementaux » (PSE, rémunérations versées à des agriculteurs pour des pratiques favorables à l’eau et à la biodiversité), 12,1 M€ pour l’animation territoriale, 8,8 M€ pour préserver les zones humides et 5 M€ en faveur de la biodiversité dans le cadre de l’appel à projets de l’agence "Eau et Biodiversité 2021".
  • 8 % des aides (37,6 M€) sont consacrés à la gestion quantitative de la ressource, dont 31,9 M€ pour économiser l’eau en réduisant les fuites des réseaux d’eau potable (22,4 M€), en modernisant les canaux d’irrigation (7,6 M€) ou en intervenant sur les process industriels (1,9 M€), et 4,1 M€ pour des actions visant un meilleur partage entre usagers.
  • 5,5 % des aides (25,9 M€) contribuent à réduire les pollutions agricoles, dont 10,6 M€ pour la conversion à l’agriculture biologique, 7,2 M€ pour des investissements permettant de réduire les rejets de pesticides, 6,8 M€ pour des « Paiements pour Services Environnementaux » et 0,7 M€ pour des expérimentations, dans le cadre de l’appel à projets de l’agence de l’eau "Innovation et expérimentation en agriculture".
  • 3,5 % des aides (16,5 M€) visent la réduction des pollutions industrielles, dont 9,7 M€ concernent les rejets de substances toxiques et 6,5 M€ les rejets de macropolluants organiques.
  • Les derniers 3 % des aides (16,2 M€) vont aux actions d’amélioration des connaissances et de communication (11,2 M€), et à la solidarité internationale (5 M€).

Parmi ces aides, 12,5 M€ ont été octroyés pour la remise en état d’ouvrages d’assainissement (6,6 M€), d’eau potable (5,1 M€), d’irrigation (0,4 M€) et de cours d’eau (0,4 M€) endommagés par les crues de 2019 et 2020, principalement dans le département des Alpes-Maritimes à la suite de la tempête Alex (10,5 M€).

*Hors prime pour épuration

_____________________________________________________

180 M€

C’est le montant des aides attribuées par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse aux collectivités, industriels et agriculteurs, au titre de l’appel à projets rebond pour les années 2020 et 2021. L’agence a adapté et élargi temporairement ses règles d’intervention afin d’accélérer les travaux en faveur de l’eau, de l’assainissement et de la protection de la biodiversité, freinés par la crise sanitaire.
Dans le cadre de cet appel à projets Rebond 2020-2021, les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse ont bénéficié de 180 M€ pour 1 300 opérations dont 93,2 M€ pour l’eau potable, 66,7 M€ pour l’assainissement, 7,5 M€ pour la gestion quantitative, 7,4 M€ pour l’industrie et 5,2 M€ pour restaurer les milieux aquatiques.

_______________________

 

> Téléchargez le communiqué de presse

 

Lire aussi...

> VENDREDI 09 DÉCEMBRE 2022
Signature de la convention interrégionale de massif des Alpes (CIMA).
> MERCREDI 07 DÉCEMBRE 2022
Magazine Sauvons l'eau ! de décembre 2022.
> MARDI 06 DÉCEMBRE 2022
Le 18 novembre se tenait la session de la chambre d’agriculture de l’Aude. Thème central le partenariat avec l’agence de l’eau.