Version imprimable Lien
PSE ardeche
> mercredi 24 novembre 2021

Lancement des Paiements pour services environnementaux en Ardèche

Le 17 novembre dernier, l’EPTB Ardèche a signé le contrat " paiements pour services environnementaux" de l’Ardèche méridionale. Ce dispositif, mis en place avec l’agence de l’eau et la Chambre d'Agriculture, permettra de verser 700 000 euros sur 5 ans à 32 exploitations locales, situées sur des zones à enjeu pour la qualité de l'eau et la biodiversité des milieux aquatiques, et engagés pour des changements de pratiques (préserver les haies, les ripisylves, les mares, les bosquets, utiliser moins de pesticides, d’herbicides et de fertilisants minéraux ou encore diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre...).

Des actions d’accompagnement permettront d’animer le projet et de créer une dynamique de réseau autour de ces exploitants (journées thématiques, échanges, suivi et évaluation...).

Guichet unique sur le territoire, l’EPTB Ardèche sera l’intermédiaire local de l’Agence de l’eau pour verser les aides aux agriculteurs.

32 exploitations et près de 1 700 ha engagés pour l’eau

La mobilisation, le recrutement et l’accompagnement des agriculteurs participants ont été pilotés par la Chambre d’agriculture de l’Ardèche.

L’intérêt des agriculteurs pour ce dispositif totalement nouveau et expérimental a été fort avec plus d’une centaine de déclaration d’intérêt de la part des exploitations du Sud Ardèche.

Au final, ce sont 32 exploitations qui se sont engagées dans le dispositif, pour un total de 1677 ha, avec plus de 45 % de leur SAU situées dans les zones prioritaires pour l’eau. Comme la plupart des exploitations de l’Ardèche méridionale, toutes possèdent un atelier viticole, et un grand nombre ont plusieurs systèmes de production : élevage, arboriculture, maraîchage…

Des indicateurs de suivi ont été définis et permettront ensuite de voir l’effet des actions sur l’environnement : évolution des quantités de produits phytosanitaires vendus, linéaires de haies plantées, évolution des résultats des analyses d’eau (présences de pesticides et nitrates), suivis de présence d’insectes et de chiroptères (chauve-souris)…


Plus d’un million d’euros sur 5 ans, dont 700 000 euros directement pour des agriculteurs locaux

Au total, 1 056 000 € seront investis dans ce dispositif, dont 715 300 € en aides directes aux exploitations. La moyenne de rémunération pour les agriculteurs est ainsi de 85€/ha/an.
Le reste du budget servira à l’animation du dispositif par la chambre d’agriculture de l’Ardèche (animation PSE et Label haie) et l’EPTB Ardèche, à la mise en place de suivis sur le territoire pour vérifier la bonne atteinte des objectifs fixés initialement, à la réalisation de journées thématiques à destinations des agriculteurs, qui seront des temps forts d’échange de savoir et de savoir- faire.

Les partenaires financiers du projet

• L’agence de l’eau : 100 % des aides directes aux agriculteurs et 70 % de subvention à l’animation du projet par l’EPTB Ardèche et la Chambre d’Agriculture.
• Le Conseil Départemental de l’Ardèche : 10 % de subvention complémentaire sur la part d’animation pour la construction du projet (aide en attente de délibération).
• L’Etablissement Public Territorial du Bassin Versant de l’Ardèche et la Chambre d’Agriculture de l’Ardèche : la quasi totalité de l’autofinancement restant.

 > Téléchargez le communiqué de presse