Version imprimable Lien
contrat métropole Aix Marseille
> vendredi 22 octobre 2021

Un nouveau contrat avec la Métropole Aix-Marseille-Provence

Le 21 octobre à Marseille, Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence a signé avec Laurent Roy, directeur général de l'agence de l'eau, un contrat visant à formaliser des ambitions communes en matière de lutte contre les pollutions domestiques et industrielles, d'adaptation au changement climatique, de gestion intégrée du grand cycle de l’eau… Au total, près de 130 opérations s’inscrivent dans cette démarche qui représente un effort financier de 205 millions d’euros sur trois ans avec le soutien de l’Agence de l’eau d’un montant maximum de 58 millions d’euros.

Une visite du bassin de rétention Ganay a précédé cette signature. La Métropole dispose d’un équipement de qualité avec le bassin de rétention Ganay qui permet de traiter les eaux usées et pluviales, notamment lors de forts événements pluvieux. D'une capacité de stockage de 50 000 m³, il est construit en amont de la station d’épuration Géolide et améliore le système d'assainissement de la Métropole. Ce bassin évite, chaque année, le déversement d’un million de m³ d’eaux usées non traitées dans la mer. Il a bénéficié d’un financement de 21,6 M€ de la part de l’agence de l’eau.

L’agence de l’eau est partenaire du territoire de la Métropole Aix-Marseille-Provence depuis de nombreuses années. Cette collaboration a permis la réalisation de nombreux projets qui ont conduit à de conséquentes économies d’eau, la diminution des pollutions dues aux eaux usées et l’amélioration du fonctionnement des milieux aquatiques terrestres et marins. L’agence de l’eau consacrera près de 58 M€ sur 3 ans pour aider la Métropole à poursuivre l’amélioration de ses différents systèmes d’assainissement ou du fonctionnement de ses cours d’eau et zones humides, diminuer les pollutions liées aux activités économiques, économiser l’eau, mais aussi penser différemment son aménagement en déployant les techniques de désimperméabilisation, afin de ramener la nature en ville et limiter les pollutions.