Version imprimable Lien
Inauguration STEP Replonges
> mardi 05 octobre 2021

La nouvelle station d'épuration de Replonges est opérationnelle

Le 25 septembre dernier dans l'Ain, Bertrand Vernoux, maire de Replonges a inauguré la nouvelle station de traitement des eaux usées de la ville en présence de Jean Deguerry, président du conseil départemental, de Nicolas Alban, directeur régional de l'agence de l'eau et des maires des communes voisines.

L’ancienne station de traitement des eaux usées datait des années 1970. D’une capacité de 3600 équivalents-habitants (EH), ses performances n’étaient plus conformes aux normes de qualité. Les effluents étaient rejetés dans le Bief de Communion, d’un débit faible, qui était très impacté.

La commune a donc décidé de construire une nouvelle station d’épuration de 6100 EH, tenant compte de 3 fortes contraintes locales : la zone inondable, l’obligation d’un niveau élevé de traitement des effluents, ainsi que la nécessité d’éviter le passage des réseaux en zone de sauvegarde d'une ressource d'eau potable pour l'avenir.

Ces contraintes ont conduit la commune à choisir un rejet de son système d'assainissement dans la Veyle, avec un impact conséquent en terme de linéaire de réseaux de transfert à construire (3,6 km au total).

Le coût financier de ce nouvel ouvrage est de 3,8 millions d'euros dont 910 000 euros apportés par  l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse et 800 000 euros par le Département de l'Ain.

Le maintien des performances des systèmes d’assainissement

L’agence de l’eau et le département de l’Ain accompagnent les collectivités vers une gestion durable et performante des services publics d’assainissement en les aidant à acquérir une bonne connaissance de leur patrimoine d’épuration (station et réseaux) et de leur fonctionnement. Des études diagnostiques permettent ainsi de cibler les ouvrages les plus défaillants.
Un programme de travaux pluriannuel est alors établi par la collectivité. Ces travaux, souvent réalisés avec des financements de l’agence et du département, permettent de maintenir, voire d’améliorer, les performances du système d’assainissement.