Version imprimable Lien
CIPEL
> lundi 19 juillet 2021

Halte aux mégots dans le Léman !

La CIPEL et deux ONG installent une campagne de prévention sur les plages de vingt-et-une communes au bord du Léman. Objectif de la campagne lancée par la CIPEL et Summit Foundation, en collaboration étroite avec l’ASL : sensibiliser les baigneurs à l’impact environnemental des mégots, le déchet le plus souvent retrouvé au bord du lac.

La fréquentation estivale des plages du Léman exerce une forte pression sur le lac et ses rives. La CIPEL entreprend une action de sensibilisation contre le littering des mégots de cigarette sur les plages, les rives et les enrochements qui bordent le Léman, pour prévenir l’abandon du déchet le plus souvent retrouvé lors des actions de ramassage.

Cette campagne marque une première, puisqu’elle est construite en collaboration étroite entre une instance gouvernementale et deux ONG environnementales actives dans la région : la Commission internationale pour la protection des eaux du Léman, Summit Foundation et l’Association pour la Sauvegarde du Léman. « Nous sommes ravis de voir notre campagne de "bulles de BD" déclinée une nouvelle fois en plaine pour la préservation du lac », se réjouit Olivier Kressmann, directeur de Summit Foundation. Et d’ajouter que « la collaboration avec deux ONG nous permet d’unir nos forces et d’augmenter la portée de nos actions ».

Dès cet été, les trois organisations mettent à la disposition des communes riveraines du lac des panneaux de sensibilisation à l’impact des mégots de cigarette, grâce à un financement de la CIPEL. L’ASL apporte son soutien à la campagne avec un relais sur ses différents canaux de communication, permettant au projet de bénéficier d’un ancrage local. Les messages de la campagne portent autant sur leurs conséquences pour la faune que sur la pollution de l’eau ou encore sur leur transport par la pluie jusque dans l’environnement.

Vingt-et-une communes en Suisse et en France ont répondu favorablement à cette initiative et participent à la campagne qui démarre cet été pour les cinq ans à venir. « Nous nous réjouissons énormément du succès rencontré par la démarche auprès des communes. Alors que nous en attendions une dizaine pour la première année du projet, il y en a déjà deux fois plus qui ont manifesté leur intérêt », commente Audrey Klein, Secrétaire générale de la CIPEL.

La campagne est à découvrir dès à présent sur les rives du Léman.

Lire aussi...

> JEUDI 08 JUILLET 2021
[Vidéo] L'état des lieux et du diagnostic pour le Schéma Directeur d’Aménagement du Bassin du Mono.
> MERCREDI 12 MAI 2021
Elle permettra le remplissage et le rinçage des pulvérisateurs de façon sécurisée sur les périmètres de captages prioritaires.
> MERCREDI 05 MAI 2021
Pays concernés : le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad.