Version imprimable Lien
> lundi 21 juin 2021

Marathon de la biodiversité sur la Plaine de l’Ain : après 3 mois de mobilisation, près de 50% de l’objectif en passe d’être atteints !

Le 12 mars 2021, Jean Louis Guyader, président de la communauté de communes de la Plaine de l’Ain inaugurait le lancement du marathon de la biodiversité de la Plaine de l’Ain en présence de Bérangère Abba, secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité, et de Laurent Roy, directeur général de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.

Financé par l’agence de l’eau dans le cadre de l’appel à projet "Eau et biodiversité 2020", ce marathon a pour objectif la plantation ou l’entretien de 42 km de haies et la réhabilitation ou la création de 42 mares en 3 ans prioritairement au sein de la trame turquoise : ces infrastructures agro écologiques amélioreront les habitats nécessaires au cycle de vie et au déplacement d’espèces caractéristiques des milieux aquatiques et humides (notamment le crapaud commun, le triton alpestre, le murin de Daubenton, etc.).

Cette action s’inscrit dans la Plan Climat Air Energie Territorial de la communauté de communes. La revégétalisation des espaces agricoles et naturels optimise le stockage du carbone, y compris dans les sols. Le développement des haies permettra aussi de créer des circuits courts d’utilisation du bois issu de leur entretien.

Que s’est-il passé depuis le lancement officiel de la démarche ?

Pour mettre en œuvre le marathon de la biodiversité sur son territoire de compétence, la communauté de communes de la Plaine de l’Ain s’est entourée de plusieurs partenaires : Conservatoire des Espaces Naturels, France Nature Environnement, Ligue de Protection des Oiseaux, Mission Haies, chambre d’agriculture et Syndicat de Rivière Ain Aval et affluents, qui l’ont aidée à mobiliser les acteurs locaux et définir les espaces à privilégier.

Trois mois après son lancement, la collectivité et ses partenaires ont déjà recueilli les projets de 16 communes et 9 agriculteurs pour installer plus de 18km de haies et 14 mares qui pourraient voir le jour d’ici 3 ans, correspondant à près de la moitié de l’objectif visé dans ce programme !

Lire aussi...

> JEUDI 08 JUILLET 2021
[Vidéo] L'état des lieux et du diagnostic pour le Schéma Directeur d’Aménagement du Bassin du Mono.
> JEUDI 08 JUILLET 2021
Objectif pour le SIEPEL (69) et la 3CM (01) : assurer un secours mutuel de leur alimentation.
> MARDI 22 JUIN 2021
Grenoble a été l’une des premières villes à engager un projet ambitieux en la matière.
> VENDREDI 28 MAI 2021
TEN est ouvert à toutes les communes et intercommunalités de la région Bourgogne-Franche-Comté.