Version imprimable Lien
Marais de Vaux
> jeudi 29 avril 2021

Nouvelle étape dans la restauration du marais de Vaux au cœur du plateau d’Hauteville

Le Conservatoire Rhône-Alpes des Espaces Naturels, gestionnaire du marais de Vaux dans la montagne du Bugey, poursuit la restauration de cette zone humide remarquable de 132 hectares (la deuxième plus grande du département de l’Ain).

Menacé par une baisse de la nappe qui engendre une minéralisation de la tourbe (baisse provoquée par les nombreux fossés de drainage et la rectification du cours du ruisseau des Vuires qui la traverse), et par l’envahissement par les broussailles et les plantes invasives, le marais de Vaux fait l’objet d’un ambitieux programme de travaux de restauration. La 1ère phase (2018-2020) a permis de défricher, combler une quarantaine de fossés et reméandrer le ruisseau des Vuires sur 1,6 km.

Sur les trois prochaines années (2021-2023), le Conservatoire prévoit de pérenniser les travaux déjà effectués par l’entretien sur le long terme des milieux restaurés (maîtrise des ligneux et des plantes exotiques invasives notamment), en s’appuyant notamment sur la réalisation de bilans écologiques post-travaux. Il poursuivra également la restauration hydro-morphologique du marais et d’une autre zone humide en amont immédiat, le "pré d’Amus et Cloisel".

Pour ces opérations, le Conservatoire va recevoir une aide de l’agence de l’eau de 1 M€, dont 0,3 M€ au titre du plan gouvernemental France Relance.

 

Lire aussi...

> MARDI 22 JUIN 2021
Grenoble a été l’une des premières villes à engager un projet ambitieux en la matière.
> LUNDI 21 JUIN 2021
L'action s’inscrit dans la Plan Climat Air Energie Territorial de la communauté de communes.
> VENDREDI 02 AVRIL 2021
L’agence de l’eau publie un livret argumentaire sur les multiples bénéfices liés aux zones humides.