Version imprimable Lien
Restauration dans le Grand Chambéry
> mercredi 13 janvier 2021

Grand Chambéry : deux zones humides restaurées

Dans le cadre de sa compétence GEMAPI, le Comité intercommunautaire pour l'assainissement du lac du Bourget (CISALB) a effectué des travaux de restauration sur les zones humides de Croix Rouge à Chambéry-le-Haut et de Curtille à la Motte-Servolex.

Du nettoyage, de nouvelles mares et plus d'humidité sur la zone humide de la Croix Rouge à Chambéry-le-Haut

Le premier objectif des travaux était d'améliorer l'alimentation en eau de la zone humide en rehaussant le fond du lit du petit fossé qui longe la zone humide. Le second objectif était d'améliorer sa capacité de rétention des eaux en augmentant sa surface, en supprimant un remblai de 700m3 contenant quelques déchets et envahi en partie par la renouée du Japon et en créant deux petites mares.

Un marais et un boisement mieux hydratés sur la zone humide de Curtille à La Motte-Servolex

L'enjeu consistait à restaurer le boisement, en cours d’assèchement du fait de la présence d’un fossé en comblant en partie ce fossé, permettant ainsi à l’eau de se propager sur l’ensemble de la surface de la zone humide, et donc de réhumidifier le boisement associé. Les travaux se sont accompagnés de la suppression des espèces invasives présentes sur place : renouée du Japon et buddleias.

Lire aussi...

> MERCREDI 23 DÉCEMBRE 2020
L’agence de l’eau a contribué à la réalisation de ce projet à hauteur de 193 265 €.
> VENDREDI 18 DÉCEMBRE 2020
Le montant global des opérations s’élève à 9,6 millions d’euros.
> LUNDI 07 DÉCEMBRE 2020
D’un coût de 1,5 million d’euros, ces deux ouvrages sont constitués de filtres plantés de roseaux.
> MARDI 10 NOVEMBRE 2020
Collectivités, engagez-vous ! L'initiative "Territoire engagé pour la nature" peut vous accompagner.
> VENDREDI 30 OCTOBRE 2020
Un projet particulièrement innovant et ambitieux consistant notamment à boucher 23 km de drains.