Version imprimable Lien
> mardi 08 décembre 2020

Terres de sources : le projet de l’agglomération de Rennes pour protéger les captages

La démarche "Terres de Sources " a été initiée par Eau du Bassin Rennais afin d’encourager les pratiques agricoles vertueuses pour l’eau potable. Ce projet est né de la volonté des agriculteurs de voir leurs efforts reconnus pour protéger les captages. Il vise à valoriser économiquement les productions des exploitations agricoles qui s’engagent à faire évoluer leur système de production en faveur de l’eau.

Trois axes de travail sont mis en œuvre :

• La commande publique via l’élaboration d’un marché public innovant pour l’approvisionnement des restaurations collectives permettant de retenir les seules exploitations agricoles situées sur les aires d’alimentation des captages. Le concept a été concrétisé en 2015 par un premier marché public avec la Ville de Rennes, puis un deuxième en 2018 avec 15 communes de Rennes Métropole.

• La création d’un label destiné à repérer les produits dans les différents circuits de commercialisation du territoire. Des premiers produits sont mis en rayon depuis 2019.

• Le développement d’une politique ambitieuse d’éducation à la consommation durable.

Depuis septembre 2019, Terres de Sources est lauréat de l’appel à projets Territoires d’innovation du Programme d’Investissements d’Avenir, et est accompagné financièrement jusqu’en 2028 afin de développer le projet sur le territoire et de le répliquer sur d’autres territoires candidats.

Le 3 décembre 2020, le Réseau CapTer a organisé une rencontre en webinaire et interviewé Daniel Helle, coordonnateur de la démarche "Terres de Sources". Ce webinaire vous permettra d’explorer la structure, les étapes du projet ainsi que d’identifier les outils et méthodes nécessaires à sa construction.

> En savoir plus sur le réseau Capt’Ter

Lire aussi...

> MARDI 23 FÉVRIER 2021
La CLE de la vallée de la Bourbre s'est réunie en présence de Caroline Gadou, sous-préfète de La Tour-du-Pin.
> MARDI 02 FÉVRIER 2021
Un rapport de l'agence de l'eau sur les fonctions hydrologiques, biogéochimiques et biologiques des zones humides.
> MARDI 05 JANVIER 2021
Quatorze exploitants forestiers du Doubs ont signé la Charte de bonnes pratiques.
> MERCREDI 23 DÉCEMBRE 2020
L’agence de l’eau a contribué à la réalisation de ce projet à hauteur de 193 265 €.
> VENDREDI 18 DÉCEMBRE 2020
Le montant global des opérations s’élève à 9,6 millions d’euros.