Version imprimable Lien
Le Thou
> lundi 31 août 2020

Dans les Monts d’Or, le ruisseau du Thou s’écoule à nouveau à ciel ouvert

Les travaux de découverte et de renaturation d’une partie du cours d’eau sur 600 mètres linéaires, portés par la Métropole de Lyon, se sont achevés cet été sur la commune de Curis-au-Mont-d’Or. La création d’un nouveau lit du ruisseau au droit de la plaine du Château de la Trolanderie jouera un rôle de champ d’expansion de crue. Cela permettra également d’améliorer la continuité écologique, de diversifier les faciès d’écoulement et de favoriser la biodiversité du cours d’eau.

Le ruisseau du Thou, affluent de la Saône, traverse la commune de Curis-au-Mont-d’Or d’Ouest en Est. Dès son entrée sur le territoire communale, le ruisseau était fortement artificialisé et passait en souterrain sous la Route des Monts d’Or. Contraint par le manque d’espace, des inondations survenaient sur la voirie dès la crue décennale du ruisseau, pouvant même atteindre plusieurs habitations.

Au vu des dégradations physiques du ruisseau du Thou, des problèmes d’inondation sur ce secteur et des potentialités de la plaine du Château, la Métropole de Lyon, en concertation avec la commune de Curis-au-Mont-d’Or, la Fédération de Pêche et le Syndicat Mixte Plaines Monts d’Or, a lancé des travaux de découverture et de renaturation du cours d’eau afin de répondre au double objectif de gestion des inondations et de restauration du milieu.

Le site de la Trolanderie bénéficie d’une inscription de la totalité du domaine aux Monuments Historiques depuis 2007. Ce contexte particulier a nécessité l’intervention des services de l’Architecte des Bâtiments de France et du service archéologique de la Direction Régional des Affaires Culturelles. Plusieurs mesures ont été prises comme le passage du ruisseau dans le bassin historique pour préserver l’ancien jardin à la Française, la réouverture paysagère du château (coupe d’arbres) et la mise en valeur de l’entrée piétonne du parc.

Au-delà des bénéfices écologiques avec la restauration du ruisseau, la découverte du Thou répond à des enjeux patrimoniaux grâce à la mise en valeur des arbres remarquables et de l’entrée du parc, hydrauliques pour mieux gérer les crues courantes du ruisseau du Thou, économiques avec l’ouverture par le pâturage et sociologiques avec la sensibilisation des enfants de l’école de la commune aux problématiques d’inondation et de restauration écologique du milieu.

Acteurs du projet / partenaires :

  • Commune de Curis au Mont d’Or
  • Agence Française pour la Biodiversité (AFB)
  • Architecte des Bâtiments de France (ABF) et Directions régionales des affaires culturelles
  • (DRAC) - (Projet situé en zonage archéologique)
  • Syndicat mixte des plaines des Monts d’Or (propriétaire du bassin régulier)
  • Métropole de Lyon
  • Office Nationale des Forêts pour le diagnostic phytosanitaire des arbres
  • Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse
  • École de Curis au Mont d’Or
  • Fédération de pêche

 

 

Lire aussi...

> VENDREDI 30 OCTOBRE 2020
Un projet particulièrement innovant et ambitieux consistant notamment à boucher 23 km de drains.
> MARDI 29 SEPTEMBRE 2020
Inauguration de la nouvelle station d’épuration intercommunale de Raissac Villedaigne.
> VENDREDI 11 SEPTEMBRE 2020
Objectif : inciter les collectivités à tester des actions citoyennes et à animer des débats avec le grand public sur les enjeux de l’eau.
> MERCREDI 02 SEPTEMBRE 2020
L'appel à projets a permis de sélectionner 24 projets pour 458 250 euros d'aides.