Version imprimable Lien Afficher les commentaires
La rivière Herbasse
> vendredi 07 août 2020

Le dernier obstacle infranchissable de l’Herbasse est tombé !

Les travaux de démolition du seuil commandeur, dernier obstacle infranchissable référencé sur l'Herbasse dans la Drôme, se sont achevés le 8 juillet 2020. Réalisés par le Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Bassin de l’Herbasse (SIABH), les travaux ont permis de restaurer la dynamique latérale et sédimentaire du cours d’eau, ainsi que la continuité écologique de l’Herbasse.

Parmi les 20 ouvrages référencés sur la rivière, ce seuil était le dernier obstacle à la continuité écologique du cours d’eau, classé en liste 1 et 2 au titre de l’article L214-17 du code de l’environnement.

Le seuil était localisé sur la commune de Clérieux, au niveau du lieu-dit "les Fraysses". Il occupait toute la largeur de l'Herbasse, soit environ 10 m, et engendrait une chute de 1,8 m à l’étiage. Il était constitué d’un dissipateur type "saut à ski" maçonné et d’une dalle et de renforts latéraux en béton armé. L’ouvrage de prise d’eau, en état de ruine, était encore présent en rive gauche. Il n'était plus utilisé.

Les travaux ont consisté à détruire entièrement tout le seuil et le vannage. Les matériaux issus de cette opération ont été retiré du cours d’eau. Le profil de fond de l’Herbasse a été lissé sur quelques dizaines de mètres au niveau du seuil afin de s’approcher d’une configuration plus naturelle des pentes. Les aménagements réalisés pour supprimer la contrainte liée au verrou végétal en amont du site de l’ouvrage et au seuil "commandeur" rendent désormais possible la lire circulation piscicole sur l’ensemble de la rivière, soit plus d’une trentaine de km de cours d’eau désormais décloisonné !

travaux Herbasse 1travaux Herbasse fini

Cette renaturation de la rivière a coûté 46 000 €, travaux et acquisitions foncières, le tout aidé à 70% par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse. Un budget raisonnable pour un progrès significatif !

Le suivi de l'effacement sera intégré dans les futurs programmes de suivi géomorphologique à l'échelle du bassin versant comprenant la réalisation d'un profil en long, de profil en travers et un suivi photo de l’évolution du secteur.

Et ce n’est pas terminé ! Fort de son expérience sur la restauration des cours d’eau sur ses cours d’eau, le SIABH étudie un nouveau projet de rétablissement la continuité écologique et de restauration physique sur le Valéré, affluent de l’Herbasse. Objectif : ouvrir près de 6 km de cours d’eau à fort potentiel pour la truite fario, ainsi qu’à la restauration de près de 700 m de cours d’eau à très faible fonctionnalité actuellement.

Lire aussi...

> LUNDI 21 SEPTEMBRE 2020
Une visite de terrain consacrée à l’amélioration des fonctionnalités écologiques du Marais de Saône.
> LUNDI 17 AOÛT 2020
Une restauration des fonctionnalités écologiques au sein de 800 hectares de zones humides.