Version imprimable Lien
RSDE - Campagne 2018
> mardi 30 juin 2020

Rejets de substances dangereuses dans l’eau : les résultats de la campagne 2018 sont en ligne

"RSDE collectivités" est une action réglementaire nationale de surveillance récurrente des émissions de micropolluants des stations de traitement des eaux usées urbaines. Seules les stations de capacité supérieure à 10 000 EH sont concernées. Sur les bassins Rhône Méditerranée et Corse cela représente 348 stations.

Une première campagne avait été réalisée en 2011, la campagne de 2018 constitue un deuxième exercice. La prochaine campagne aura lieu en 2022.  Ainsi, dans le cadre de la deuxième campagne RSDE en 2018, les STEU devaient mesurer 97 substances en entrée et sortie de STEU. Un appel à projets de l’agence a également permis d’inciter les STEU à réaliser des mesures sur les boues pour 71 substances.

Une étude interne à l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a consisté à construire une base de données à partir des résultats de ces mesures et d’en faire une synthèse.

Une base de données constituée caractérise 235 STEU des bassins Rhône Méditerranée et Corse, soit 64 % des STEU soumises au suivi RSDE. Les analyses statistiques réalisées permettent de dégager des  valeurs « repères » pour les services d’assainissement qui peuvent être prises comme la valeur moyenne des émissions par les micropolluants des STEU. Ces valeurs moyennes sont indépendantes de la taille de la station et des filières de traitement.

Les principaux micropolluants émis sont les pesticides (AMPA, Glyphosate) qui sont quantifiées à la fois en entrée, en sortie et dans les boues. Les métaux restent très présents également tout comme les HAP (hydrocarbures).

Lire aussi...

> MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2020
La biodiversité expliquée aux enfants et aux ados.
> LUNDI 14 SEPTEMBRE 2020
L'agence de l'eau a organisé le 8 septembre dernier à Lattes une journée technique sur les lagunes.
> LUNDI 24 AOÛT 2020
L'édition 2020 de l’appli "Qualité rivière" est disponible.
> LUNDI 17 AOÛT 2020
Une restauration des fonctionnalités écologiques au sein de 800 hectares de zones humides.
> MERCREDI 22 JUILLET 2020
Les travaux en cours de la STEP de Bonneville attirent déjà la curiosité des partenaires financiers de l’opération.