Version imprimable Lien
L'Huveaune - Mattia Trabucchi FNE PACA
> mardi 03 décembre 2019

Bouches-du-Rhône : avec l'appli Rando Rivières, découvrez l'Huveaune autrement !

L’application Rando Rivières développée par France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d'Azur grâce au soutien financier de l'agence de l'eau Rhône Meditérranée Corse s'étend grâce au partenariat avec FNE13, son réseau associatif et le Syndicat du Bassin Versant de l'Huveaune (SIBVH).

Sont disponibles deux nouvelles randonnées au bord de l’Huveaune ou Ubelka, en Celto-Ligure la dévastatrice, nom qui fait référence au caractère imprévisible et redoutable des crues de ce fleuve côtier. Village d’Auriol (13390) et espaces verdoyants ou paysages urbains de La Penne-sur-Huveaune (13821) et visite panoramique dans le parc national des calanques, Rando Rivières et le SIBVH vous guident et vous fournissent tous les éléments pour mieux comprendre et connaître l’Huveaune ! 

Découvrez les conséquences des activités humaines sur ce fleuve. Comprenez les notions de "bon état", "préservation", "dégradation" de ce fleuve côtier dont la ville de Marseille dépendait avant l'arrivée du Canal de Marseille. Assimilez les démarches de restauration et de gestion du cours d’eau.

N’hésitez pas à contacter FNE Provence-Alpes-Côte d'Azur si vous souhaitez, au sein de votre structure (collectivité, syndicat, office de tourisme etc.), faire étendre cette application sur d'autres bassins versants et faire découvrir les cours d'eau de Provence-Alpes-Côte d'Azur autrement !

>> Télécharger l'appli Rando Rivières depuis Google Play

>> Télécharger l'appli Rando Rivières depuis l'App Store

>> Visiter le site associatif "Découvrez l'Huveaune autrement !

Lire aussi...

> LUNDI 17 FÉVRIER 2020
Les espèces d'amphibiens sont concernées.
> VENDREDI 14 FÉVRIER 2020
Un film produit par France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d'Azur.
> VENDREDI 14 FÉVRIER 2020
Une 3ème édition pour ce guide publié par les agences de l'eau et l'UITS
> VENDREDI 10 JANVIER 2020
Le nouveau réseau permet d’arroser 320 hectares supplémentaires en diminuant le recours aux puits individuels.