Version imprimable Lien
signature du contrat Agence de l'eau - chambre d'agriculture 34
> mercredi 04 septembre 2019

Hérault : quand l'eau et l'agriculture s'accordent pour travailler ensemble

L’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et la chambre d'agriculture de l’Hérault ont signé le 2 septembre 2019 un contrat pour une gestion durable et compatible de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture héraultaise.

Cet engagement acte la volonté de ces deux établissement publics de porter des actions en commun afin :

  • de préserver la qualité de l’eau, en protégeant des contaminations par les herbicides ou les nitrates les 21 captages prioritaires du département,
  • de s’adapter à une ressource limitée dans un contexte de dérèglement du climat et dans le cadre de la mise en œuvre des 7 plans de gestion de la ressource en eau, en optimisant au maximum les prélèvements d’eau, en facilitant la modernisation des réseaux d’irrigation et en faisant évoluer les pratiques culturales,
  • de poursuivre la mission d’expertise de la chambre d’agriculture sur les épandages de boue de stations d’épuration,
  • d’être entreprenant et innovant pour faire évoluer les pratiques agricoles afin de préserver l’eau et l’environnement et s’adapter au changement climatique...

L’agence de l’eau accompagne ainsi la chambre d’agriculture et les porteurs de projets au plus près du terrain. L’engagement financier de l’agence de l’eau dans ce contrat représente un montant de 225 630 euros. En 2019, la chambre d’agriculture a mobilisé 2,6 ETP au service de ce partenariat, répartis sur 27 salariés.

L'eau et l'agriculture sont intimement liées, bien que l’on ait tendance à trop facilement les opposer l'une à l'autre. Si chacun mesure assez naturellement que l'eau est indispensable à une agriculture de qualité en zone méditerranéenne ; on ignore généralement que la gestion de l'eau dépend  des pratiques agricoles, et des paysages qu'elles ont générés, de même que la biodiversité qu'elles sous-tendent.

Le contrat entre l’agence de l’eau et la chambre d’agriculture montre à tous les acteurs qu’elles partagent les objectifs du SDAGE et qu’elles savent travailler ensemble pour être plus efficaces. Sans l’engagement de la chambre dans la mutation vers l’agroécologie, l’adhésion des agriculteurs n’aurait pas la même intensité que celle qui se constate actuellement.

Comme elle l'a fait depuis des siècles dans nos territoires, l'agriculture doit continuer son adaptation aux évolutions sociétales et environnementales, tout en veillant à dégager un équilibre économique, seul à même de garantir la pérennité d'un modèle de développement social. Le changement climatique n'est qu'un des nouveaux défis que l'agriculture doit relever. Cette adaptation passera par des innovations techniques et des évolutions de pratiques culturales qui devront être rémunérées  et pleinement valorisées. Cela suppose de valoriser ces exigences au travers de certifications reconnues par les consommateurs. 

Sur la durée du Plan de Développement Rural (PDR) de la Région, l’agence de l’eau aura financé des investissements de plus de 800 agriculteurs de l’Hérault qui favorisent la restauration du bon état des masses d’eau.

Lire aussi...

> VENDREDI 23 AOÛT 2019
L'action de l'ONG MPA Coopération visant à sécuriser en eau potable des dispensaires et des écoles en milieu rural au Sénégal.