Version imprimable Lien
Signature 3ème contrat lac du Bourget
> mardi 09 juillet 2019

Savoie : Un 3ème contrat pour le lac du Bourget

Mercredi 3 juillet à 18h, le 3ème Contrat de bassin versant du lac du Bourget a été signé.

Ce programme d’actions ambitieux de 67 millions d’euros, qui couvre la période 2019-2022, s’inscrit dans le prolongement des 2 contrats précédents qui ont mobilisé 230 millions d’euros entre 2002 et 2019. Les deux agglomérations de Grand Chambéry et Grand Lac et le CISALB sont les principaux maîtres d’ouvrage des actions. L’agence de l’eau apportera une aide financière de 25 millions d’euros sur les sujets prioritaires tels que la gestion quantitative de la ressource, la lutte contre les toxiques, la restaurations des milieux aquatiques et des zones humides, la désimperméabilisation ou la préservation des ressources stratégiques… Un volet important d’actions sera consacré au petit cycle de l’eau, avec en particulier la mise à niveau des installations des Bauges, reconnues Zone de Revitalisation Rurale (ZRR).

L’engagement politique des élus et la collaboration des deux agglomérations avec le CISALB ont permis d’aboutir à un programme d’actions d’envergure.

Mercredi 3 juillet, Michel Dantin (président du CISALB), Louis Laugier (préfet de la Savoie), Patrick Mignola (député), Martial Saddier (président du Comité de bassin Rhône-Méditerranée), Laurent Roy (directeur de l’agence de l’eau), Xavier Dullin (président de Grand Chambéry), Dominique Dord (président de Grand Lac), Michel Delmas (président du CEN Savoie) et Gérard Guillaud (président de la FSPPMA) ont signé ce nouveau programme d’actions.

Lire aussi...

> MARDI 18 FÉVRIER 2020
Le contrat d’agglomération porte sur la réalisation de près de 30 actions.
> VENDREDI 14 FÉVRIER 2020
Une 3ème édition pour ce guide publié par les agences de l'eau et l'UITS
> LUNDI 13 JANVIER 2020
500 m de linéaire découvert sur le Gier entre le parc du Pilat et Saint-Chamond.
> VENDREDI 10 JANVIER 2020
Le nouveau réseau permet d’arroser 320 hectares supplémentaires en diminuant le recours aux puits individuels.
> JEUDI 05 DÉCEMBRE 2019
"Il faut acheter des forêts pour protéger les gibbons"