Version imprimable Lien
Le Vidourle
> mercredi 05 juin 2019

Le Vidourle adopte son plan de gestion de la ressource en eau

Le Plan de gestion de la ressource en eau (PGRE) Vidourle a été validé à l’unanimité en comité de rivière le 23 mai. Il s’agit du dernier PGRE du Gard à être adopté après celui de la Cèze et celui des Gardons en 2018.

Le travail de concertation mené sur le territoire a permis l’élaboration d’un programme d’actions partagé visant le retour à l’équilibre quantitatif (réduction des fuites et des gaspillages d’eau, amélioration des rendements des réseaux d’adduction d’eau potable, modernisation des systèmes d’irrigation, projets de substitution de prélèvements par des prélèvements dans des ressources non déficitaires, …).

Deux actions emblématiques de ce PGRE sont à retenir :

La première concerne le lancement prochain d’une étude des liens entre les karts et le débit du Vidourle en amont de Quissac et sur la nappe de Sommières. Cette étude complexe va s’étaler sur 2 ans afin d’acquérir les connaissances suffisantes pour qualifier les relations entre les eaux souterraines et les eaux superficielles.

La seconde vise la proposition d’appui de l’EPTB aux béals via une procédure DIG. Elle aura pour objectifs d’optimiser et de mutualiser la gestion des béals ainsi que de poser le cadre pour réaliser des travaux de mise en conformité et d’économies d’eau (par le biais de conventionnements avec les propriétaires des béals).

Lire aussi...

> MARDI 23 FÉVRIER 2021
La CLE de la vallée de la Bourbre s'est réunie en présence de Caroline Gadou, sous-préfète de La Tour-du-Pin.
> MERCREDI 17 FÉVRIER 2021
Il a été président du conseil d’administration de l’agence de l’eau de 2006 à 2009.
> VENDREDI 12 FÉVRIER 2021
La réunion de la CLE du bassin versant de l'Ardèche a pu se dérouler "en présentiel" le 4 février à Saint-Sernin.
> MERCREDI 23 DÉCEMBRE 2020
L’agence de l’eau a contribué à la réalisation de ce projet à hauteur de 193 265 €.
> VENDREDI 18 DÉCEMBRE 2020
Le montant global des opérations s’élève à 9,6 millions d’euros.