Version imprimable Lien
Inauguration Taninges
> mercredi 29 mai 2019

Continuité : Taninges (74) inaugure l'effacement d'un seuil

Les élus du SM3A et de la commune ont inauguré les travaux réalisés en 2018 sur le Foron de Taninges.

Les études préliminaires à l’élaboration du contrat de rivière Giffre & Risse avaient fait apparaitre un dysfonctionnement de la continuité écologique du Foron de Taninges dans la traversée du centre Bourg, avec la présence de seuils dans le cours d’eau ne permettant pas la fraie piscicole.

Ce constat a été renforcé par le classement réglementaire du Foron dans le cadre du  Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) du bassin Rhône-Méditerranée, obligeant à la restauration de la continuité écologique de la rivière.

Si les problèmes avaient été initialement identifiés au droit de la traversée de Taninges avec la présence de 3 seuils, la crue de mai 2015 a révélé un 4ème ouvrage situé dans l’emprise aval du pont de la RD907, qui permettait de stabiliser le profil du cours d’eau et d’éviter l’affouillement des fondations du pont.
Le SM3A – Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et de ses Affluents – a alors proposé au Département de la Haute-Savoie de s’associer, à l’opération par le biais d’une convention de maîtrise d’ouvrage déléguée (pour ce 4ème ouvrage à traiter).

Cette opération visait à répondre à plusieurs objectifs :

  • Reprendre ces seuils fortement dégradés qui concouraient à la stabilité du lit et des ouvrages proches (pont, murs de protection de part et d’autre du Foron…),
  • Favoriser le transit sédimentaire en limitant l’engravement du lit du Foron, notamment au droit du pont des Glières,
  • Rétablir la circulation piscicole pour favoriser la continuité écologique du Foron.

L’opération de reprise des ouvrages, a été découpée en 2 tranches.
Une première, réalisée en 2017, a permis d’aménager le seuil amont de l’ancienne prise d’eau de la Chartreuse de Mélan et ainsi limiter les débordements en cas de crue.
Une seconde en 2018 a, quant à elle, permis de reprendre les 3 autres seuils.

Le montant total de l’opération s’est élevé à 945 000 € HT, financièrement soutenu par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, la région Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de la Haute-Savoie pour un montant total de 790 000€.

La somme restante a été solidairement supportée par la GEMAPI, compétence que le SIVM du Haut-Giffre a confié au SM3A depuis 2017.

Lire aussi...

> LUNDI 14 OCTOBRE 2019
Il s'agit de conforter des digues dans la ville de Marignier.
> MARDI 01 OCTOBRE 2019
Un film réalisé par le Syndicat mixte d’aménagement du bassin de la Bourbre (SMABB), Isère.
> MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019
Agence de l’eau et chambre d'agriculture signent un contrat pour une gestion durable de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture.