Version imprimable Lien
image Bievre valloire web
> vendredi 26 avril 2019

Le projet de SAGE Bièvre Liers Valloire adopté !

La Commission locale de l’eau (Cle) du SAGE Bièvre Liers Valloire, qui s’est réunie le 10 décembre 2018 à Beaurepaire, a validé à l’unanimité le projet de Schéma d’aménagement et de gestion des eaux Bièvre Liers Valloire visant à préserver les ressources en eau du bassin versant et les milieux qui leurs sont associés.

L’adoption du projet de SAGE Bièvre Liers Valloire par la Cle, présidée par Philippe MIGNOT, marque l’aboutissement d’un important travail de concertation autour de l’élaboration des documents du SAGE, dans l’objectif de concilier la satisfaction des usages et la préservation des ressources en eau et milieux aquatiques pour les 83 communes du bassin versant, à cheval sur les départements de l’Isère et de la Drôme.

L’implication des différents acteurs du territoire a permis d’élaborer un volet "Quantité" permettant notamment de définir des volumes disponibles pour les usages, un volet "Qualité" intégrant la définition et la préservation de zones de sauvegarde pour l’alimentation en eau potable et un volet "Milieux aquatiques" pour identifier des secteurs de cours d’eau, ou de zones humides, prioritaires pour la restauration. Le volet "Gouvernance et aménagement du territoire" assoie quant à lui le rôle de la Cle dans la préservation des ressources en eau du bassin versant, et pose notamment les jalons de l’élaboration d’un outil opérationnel, type contrat de bassin, pour la mise en œuvre du SAGE.

L’adoption du SAGE par la Cle a permis d’engager, dès décembre 2018, la consultation des instances sur le projet de SAGE, qui sera suivie d’une phase d’enquête publique à l’automne 2019, pour une approbation du SAGE par arrêté préfectoral attendue pour fin 2019, qui marquera le début de la phase de mise en œuvre du SAGE.

Lire aussi...

> MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019
Agence de l’eau et chambre d'agriculture signent un contrat pour une gestion durable de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture.
> MERCREDI 03 JUILLET 2019
44 signataires et 97,4 millions d'euros d'investissements.