Version imprimable Lien
Lac Itasy - Madagascar
> mardi 19 mars 2019

Gestion intégrée des ressources en eau à Madagascar : coopération de l'agence de l'eau autour du lac Itasy

La région Itasy comprend le quatrième plan d’eau de Madagascar, le lac Itasy, d’une superficie de 3 500ha, qui constitue un centre d’activités économiques de première importance tout autant qu’un écosystème particulier des hautes terres malgaches.

Son bassin versant, dont le périmètre n’est pas précisément délimité, couvre en première approche une superficie d’environ 677km². Hélas, l’absence de plan de gestion de cet espace naturel sur les dernières décennies a eu pour conséquence le développement de diverses problématiques : surexploitation des ressources halieutiques, pollution des sols, raréfaction des arbres, et intensification des phénomènes érosifs. A ce constat physique s’ajoutent les problématiques liées à l’absence de gestion des déchets et de l’assainissement, envenimant une situation sanitaire qui, au-delà des limites qu’elle impose aux activités touristiques, est devenue une cause de préoccupation majeure pour la santé des riverains. Face à ce constat, l’Office International de l’Eau (OIEau), avec l’appui de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, a initié depuis avril 2018 un projet visant la gestion intégrée des ressources en eau du Lac Itasy, à travers la mise en place d’une structure de gouvernance et d’un plan de gestion.

Focus sur le processus d’accord local

Entre avril 2018 et février 2019, un groupe de réflexion ad hoc s’est réuni mensuellement afin d’appuyer la structuration d’un comité de gestion. Ce groupe était composé de plusieurs services techniques déconcentrés (STD) : Eau, Environnement, Ressources Halieutiques, Agriculture et Elevage, Economie et Plan ainsi que d’un représentant de la région Itasy et de la Coopération décentralisée Nouvelle-Aquitaine. Ils ont notamment travaillé à l’analyse du cadre juridique du futur comité de gestion et à la structuration des différents collèges (Communes, STD, projets/programmes et usagers de l’eau) qui composent ce comité.

Le modèle des commissions locales de l’eau (CLE) françaises a alimenté la réflexion du groupe ad hoc qui a su l’adapter au contexte local. Ce dernier a pu présenter ses premières réflexions et opérer ainsi une large consultation auprès des acteurs clés du bassin versant lors des premiers états généraux du lac Itasy qui ont regroupé une centaine de personnes les 27 et 28 septembre 2018.

Ce processus long de 10 mois a été conclu par l’officialisation du comité de gestion du lac Itasy (COGELI) en février 2019. Le COGELI maintenant créé a pour mission d’élaborer un outil de planification de type « contrat de lac ». La méthodologie utilisée s’inspire des expériences développées sur le bassin Rhône-Méditerranée. Une visite d’étude des partenaires malgaches est notamment prévue au cours du projet et permettra la présentation des avancées et le partage de connaissance avec des CLE en France.   

Articulation du projet avec l’échelle nationale et plaidoyer

Le Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures, M. Vonjy Andriamanga a défini la GIRE comme un axe prioritaire de développement à l’occasion de son discours tenu à Antananarivo le 5 mars 2019 en ouverture de la semaine de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène. En effet le Ministère souhaite concrétiser la mise en œuvre de la GIRE. Elle devrait tout d’abord être renforcée dans la nouvelle version du Code de l’Eau en cours de révision.

L’expérience pilote menée en Itasy est régulièrement présentée et capitalisée au niveau national. La volontaire permanente de l’OIEau à Madagascar participe en ce sens au comité technique coordonné par le MEEH pour l’élaboration de la politique sectorielle de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène. Cette approche permet de faire remonter l’expérience locale au niveau national, l’intérêt étant de faciliter la diffusion du concept GIRE à l’échelle du pays.

Lire aussi...

> MERCREDI 25 SEPTEMBRE 2019
En 2015, les Nations-Unies ont lancé l’Agenda 2030 qui fixe 17 Objectifs de Développement Durable.
> MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019
Agence de l’eau et chambre d'agriculture signent un contrat pour une gestion durable de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture.
> MERCREDI 07 AOÛT 2019
Le 3 juillet dernier à Lyon, le jury des Trophées Novatech a récompensé trois opérations et stratégi