Version imprimable Lien
Rencontre
Jamy Gourmaud - Crédit : F. Roelmants/France3
> LUNDI 07 JANVIER 2019
Jamy Gourmaud
Fonction Journaliste, animateur

Le passeur de savoir

"Je dis souvent que je suis un contemplatif", raconte Jamy Gourmaud, cadet d’une fratrie de 3 garçons, né en Vendée et élevé à la campagne, petit-fils d’agriculteur et fils d’un chef d’entreprise.

1964 : naissance à Fontenay-le-Comte (Vendée)

1989 : chute du mur et 1er documentaire. La fin d’un monde et le début d’un autre.

1994 : première saison de "C’est pas sorcier"

2013 : 570 émissions plus tard, fin de "C’est pas sorcier" et début de "Le monde de Jamy"

"Quand on est petit et qu’on passe ses matinées de vacances à pêcher, on ne se rend pas compte de cet environnement. C’est plus tard que l'on comprend son importance et son utilité. Sur le plan émotionnel bien sûr, mais surtout environnemental. J’ignorais que le ver de terre que j’accrochais à mon hameçon était essentiel pour la richesse des sols tout comme le gardon ou le brochet que je pêchais l’est pour la biodiversité".

Bac en poche, décroché en section littéraire au Lycée Sainte-Gabrielle au bord de la Sèvre nantaise, dans un pensionnat en pleine nature au milieu duquel coulait une jolie rivière, aime-t-il à décrire, il entame des études de droit et d’histoire à la fac de Nantes avant de poursuivre à l’IPJ (Institut pratique du journalisme) à Paris. On est en 1986. Jamy se pique d’intérêt pour la presse écrite et la radio, mais l’actualité en décidera autrement. 

Jeune diplômé en 1989, un copain l’invite à le rejoindre à Berlin équipé d’une caméra. "J’ai eu la chance d’assister à l’effondrement du mur, ce qui m’a naturellement amené à une série de reportages sur la chute des régimes de l’Est, dont un qui m’a permis de recevoir le prix du jeune reporter".

Après plusieurs années de free-lance, le reporter Jamy rencontre Frédéric Courant, alias Fred, journaliste de télévision qui lui demande de présenter une émission de sciences. Devenus amis, ils imaginent et proposent le concept décalé de "C’est pas sorcier" à France 3. Partis pour tourner 2 ou 3 saisons, le duo avec Fred dure 20 ans. "Je me suis éclaté à comprendre des phénomènes scientifiques pour mieux les restituer. Quoi de plus incroyable que le mécanisme physico-chimique de la formation de la stalactique ? ", s’enthousiasme encore aujourd’hui le journaliste aux lunettes rondes.

En parallèle, ils tournent un programme d’actu pour les ados, un autre où les deux compères voyagent dans le temps. Des émissions qui mêlent sciences, histoire et actualité suivront, dont la sienne "Le monde de Jamy" en 2013 et plus récemment "Comme une envie de jardin".

Son moteur ? La découverte et le partage qui s’ensuit. "Comprendre ne gâche par la poésie. Au contraire ! Une réaction chimique, comme la photosynthèse qui met en jeu le soleil, le sol et l’eau, c’est théâtral, extraordinaire".

Fervent défenseur de la planète, mais non militant, le journaliste pédagogue n’a pas fini de s’émerveiller devant cette nature et ses phénomènes qui racontent l’histoire des hommes, des espèces, des grandes découvertes, de la médecine… Et de nous en faire profiter !

Mots-clés : Jamy Gourmaud

Focus

> VENDREDI 29 JUIN 2018
"L'exploration permet d'utiliser les points d'interrogation pour stimuler sa créativité et inventer des solutions"
> VENDREDI 06 AVRIL 2018
« Faire court, c’est ce qu’il y a de plus difficile. C’est là où on touche la moelle. »
> VENDREDI 15 DÉCEMBRE 2017
« La réflexion collective fait grandir l'intelligence individuelle. Du débat naît la construction »