Version imprimable Lien
vignette Eau et Changement climatique
> vendredi 19 octobre 2018

Pourquoi repenser l’eau dans la ville ?

Les agences de l’eau et leurs comités de bassin organisent un colloque national, le 15 novembre au centre des congrès de Lyon, afin d'échanger sur les solutions et actes d’aménagement face au changement climatique. Repenser l’eau dans la ville fait partie des solutions d’adaptation au changement climatique qui peuvent être mises en œuvre par les collectivités confrontées aux sécheresses de longue durée, comme aux inondations plus fréquentes.

Parmi les défis à relever à court terme :

  • lutter contre le gaspillage : par exemple 1 litre sur 5 distribué dans les réseaux d’eau potable n’arrive pas jusqu’au robinet,
  • adapter la gestion des eaux pluviales : 64 000 hectares sont artificialisés par an en France, c’est l’équivalent du département du « Territoire de Belfort ». Les sols imperméables perturbent le cycle naturel de l’eau. Moins d’infiltration de l’eau, c’est davantage d’eau de pluie dans les systèmes d’assainissement au point de les faire déborder, c’est davantage de ruissellement et donc de pollution des rivières et c’est moins d’eau dans les nappes.
  • améliorer la qualité de vie en ville : repenser l’eau en ville c’est aussi remettre de la nature dans les cœurs urbains, c’est soulager les habitants de l’inconfort des fortes températures (îlot de chaleur) au cœur de l’été, c’est offrir un cadre de vie agréable et le retour de la biodiversité.

Pour répondre à ces défis, l’aménagement des villes nécessite de décloisonner les politiques publiques de l’eau et de l’urbanisme. Cela suppose d’intégrer les enjeux de l’eau dans la planification urbaine (SCoT, PLU). Par exemple, les collectivités peuvent imposer l’infiltration des eaux pluviales à la parcelle lors de toute nouvelle construction.

>> En savoir plus, avec le point de vue des experts Jean-Jacques Hérin (ADOPTA), Pascal Petit (Roannaise de l'eau) et Thierry Maytraud (Bureau d'études ATM)

AE INFOGRAPHIE FAIRE DE L'EAU UN ATOUT WEB

Lire aussi...

> MERCREDI 19 DÉCEMBRE 2018
Objet de l'appel à projets : la mise en œuvre d’un programme de Solidarité et de Coopération Internationale pour l’eau et l'assainissement.
> MERCREDI 12 DÉCEMBRE 2018
L’AFB, Régions de France et le RARE mutualisent leurs compétences au travers d’un partenariat pour sensibiliser les élus.
> MARDI 27 NOVEMBRE 2018
Retrouver le bon état de nos eaux, de nos rivières, de nos lacs, de nos nappes… nous sommes tous concernés ! Et nous pouvons agir.