Version imprimable Lien
Viredonne-Dardaillons renaturés - crédit photo SYMBO
> mardi 16 octobre 2018

Contrat du bassin de l’étang de l’Or : la phase 2 est engagée !

Le contrat du bassin de l’étang de l’Or (2015-2019) vise à améliorer la qualité de l’eau et des milieux aquatiques sur le bassin hydrographique de la lagune étang de l’Or. Dans cet objectif, de multiples acteurs du territoire sont porteurs d’actions programmées sur une durée de 5 ans (2015-2019) et bénéficieront d’aides publiques liées cet effort environnemental.

Sur la première phase du programme (2015-2017), la dynamique s’est révélée très bonne avec plus de 80% des actions effectivement engagées : en particulier, les collectivités maîtres d’ouvrage ont tenu leurs engagements et mené les opérations prévues, pour un montant total de 44 M€ environ. De même, les co-financements ont été au rendez-vous des attentes du territoire avec plus de 15 M€ d’aides publiques affectées pour leur majeure partie à l’amélioration de la qualité de l’eau (sur l’assainissement urbain et l’agroenvironnement essentiellement) et à la restauration des milieux aquatiques de cours d’eau et autour de l’étang de l’Or.

La seconde phase du programme (2018-2019) s’élève à un montant total de travaux de près de 28 M€ de travaux. L’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a voté un engagement financier maximum de 7,4 M€. Cet avenant a également été validé par le conseil départemental de l’Hérault et la région Occitanie au sein de leurs instances délibérantes. Des opérations emblématiques sont attendues dans cette 2nde phase comme l’engagement des travaux de restauration du cours d’eau Salaison ou encore la poursuite des réflexions sur le fonctionnement de la lagune.

>> Plus d’informations sur le site du contrat du bassin de l'Or

Lire aussi...

> MERCREDI 03 AVRIL 2019
Dans la vallée de l’Agly, les vignerons disent stop aux pesticides.
> LUNDI 01 AVRIL 2019
Jusqu'au 16 août, prenez votre plume pour mettre en lumière le patrimoine naturel et paysager des grands lacs alpins.
> VENDREDI 22 FÉVRIER 2019
Ce plan de gestion est une réponse aux attentes de l’UNESCO.