Version imprimable Lien
Jardin, noues et parking à Valloire - Crédit : CAUE Isère
> vendredi 17 août 2018

Grande Région de Grenoble : un devenir plus perméable

Intégrée à l’Établissement public du SCoT, la Communauté de l’eau de la Grande Région de Grenoble a publié en début d’année un journal sur la gestion à la source des eaux pluviales afin d’aider les élus dans leur compréhension des enjeux et des solutions envisageables.

Les témoignages, élargis à des urbanistes, techniciens, partenaires, confèrent toute sa richesse à ce document

"Le constat est que nous avons artificialisé les sols, bétonné, et que nous devons maintenant changer de paradigme dans nos façons de construire, indique Jérôme Dutroncy, président de la Communauté de l’eau. Aujourd’hui, les eaux pluviales sont principalement évacuées par des tuyaux, ce qui pose des problèmes de pollution, d’inondation et accroît le ruissellement. Parler de trames vertes et bleues, de paysages, de désimperméabilisation et de cadre de vie, c’est signifier notre demande d’une meilleure prise en compte de ces enjeux dans les documents de planification de l’urbanisme et les projets d’aménagement". De fait, approuvé en 2012, antérieurement au Sdage 2016-2021, le SCoT n’abordait que partiellement la thématique de la gestion des eaux pluviales. À l’occasion de son bilan à mi-parcours, un travail conduit actuellement une réflexion pour intégrer les objectifs du Sdage, dont un renversement de la tendance au "tout tuyau" ou la compensation de toute nouvelle surface imperméabilisée par des dispositifs d’infiltration ou de réutilisation des eaux pluviales.

"Cette réflexion collaborative est très intéressante, témoigne Marie-Claire Bozonnet, directrice de la DDT de l’Isère. Elle porte des enjeux majeurs pour la biodiversité, l’adaptation des villes au changement climatique, la protection de la ressource en eau et la maîtrise des risques naturels. Elle rappelle aussi que tous les acteurs de l’aménagement disposent d’outils de planification et de solutions techniques pour intégrer la gestion des eaux pluviales aux projets du territoire".

> En savoir plus

Lire aussi...

> LUNDI 15 OCTOBRE 2018
Le lac d'Annecy se vide petit à petit et est à son niveau le plus bas depuis 1947.
> JEUDI 20 SEPTEMBRE 2018
L’édition 2018 du « Guide méthodologique des émissions de gaz à effet de serre des services de l’eau et de l’assainissement » est disponible.