Version imprimable Lien
Remise du label Rivière en bon état pour le Vénéon
> jeudi 12 juillet 2018

Isère : le Vénéon labélisé "Rivière en bon état" par l’agence de l’eau

Le label concerne la portion qui va de l’aval de l’ouvrage EDF de Plan du Lac jusqu'à sa confluence avec la Romanche.

Gilles Strapazzon, Président du Comité de rivière Romanche, conseiller départemental de l’Isère, André Salvetti, Président du SACO, Maire du Bourg-d’Oisans, Pierre Balme, Maire des Deux-Alpes et Laurent Roy, directeur général de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse ont inauguré le 12 juillet 2018 le label "Rivière en bon état" décerné au Vénéon, de l’aval de l’ouvrage EDF de Plan-du-Lac jusqu’à sa confluence avec la Romanche.

LE VENEON, UN TORRENT DE QUALITE

Le Vénéon est un cours d’eau montagnard qui prend sa source au pied des glaciers de la Pilatte et du Chardon et parcourt 33,5 km avant de rejoindre la Romanche en amont du Bourg d’Oisans. Situé dans le parc national des Ecrins et en zone Natura 2000, réservoir biologique, c’est un torrent qui concentre de nombreux enjeux, en termes de richesse de milieux, de gestion des risques, de préservation de la  ressource en eau.

Il est doté d’un lit en tresses remarquable au niveau de la plage du Buclet où se déposent galets et graviers, ce qui permet de réguler les apports solides dans la traversée endiguée de la plaine de Bourg d’Oisans. Cette plage constitue par ailleurs une mosaïque d’habitats d’intérêt patrimonial avec la présence d’espèces protégées comme le trèfle des rochers (protégé au niveau national), le chabot ou l’hirondelle des rochers. Le site est également caractérisé par la présence de forêts alluviales à aulnes glutineux et frênes, habitat prioritaire au niveau européen. La loutre a également été repérée sur ce territoire par le Parc national des Ecrins en 2017.

Le passage à gué (seuil SOVEMAT), existant depuis 1989, a été en partie emporté à l’automne 2014 puis complètement démantelé en mars 2015, répondant ainsi aux enjeux de restauration de la continuité écologique.

En termes de préservation, la partie la plus vulnérable de la nappe de la plaine de l’Oisans se trouve au niveau du Buclet, à la confluence entre le Vénéon et la Romanche.

Entre 2009 et 2012, le SACO et la commune des Deux Alpes ont fait beaucoup d’efforts pour résorber les pollutions domestiques sur deux affluents du Vénéon, favorisant aujourd’hui la pêche et la pratique de sports d’eaux vives. L’accès au lit de la rivière est toutefois exclusivement réservé aux pêcheurs et kayakistes affiliés à une fédération pour des raisons de sécurité dues à la présence d’un barrage en amont.

Ce label récompense les efforts de tous les habitants et acteurs locaux impliqués dans la préservation de ce cours d’eau d’exception, au premier rang desquels le Syndicat intercommunal d'assainissement du canton de l'Oisans (SACO) et la commune des Deux Alpes.

« Le SACO fait partie des acteurs locaux impliqués dans la préservation des cours d'eau. Il investit entre 4 et 8 millions d’euros de travaux d’assainissement chaque année et il porte depuis 2007 le contrat de rivière Romanche, indique André SALVETTI, président du Syndicat d’assainissement du canton de l’Oisans (SACO).

Ce label récompense les efforts fait par le SACO et la commune des Deux Alpes pour diminuer les rejets directs d’eau polluée au cours d’eau. Le SACO est très heureux d’avoir porté cette démarche de labélisation, qui récompense les efforts des acteurs de la vallée et de leurs partenaires techniques et financiers ».

LE LABEL « RIVIERE EN BON ETAT », UN SESAME POUR UN TERRITOIRE ATTRACTIF

Depuis le lancement du label « Rivière en bon état » en 2015, l’agence de l’eau a labélisé 76 « Rivières en bon état » ou tronçons situés sur les bassins Rhône-Méditerranée et Corse dont 42 en Auvergne-Rhône-Alpes.

La labélisation est une démarche volontaire et toute structure gestionnaire d’une rivière éligible au label peut en faire la demande auprès de l’agence de l’eau. Elle peut être un facteur d’attractivité pour les territoires.

« Le Label existe depuis 2015. L’objectif est de reconnaître l’effort de tous ceux qui se mobilisent pour reconquérir la qualité des cours d’eau. Le bon état est « atteignable » et la mobilisation de tous est efficace et produit des résultats. Pour ça nous avons besoin en premier lieu des collectivités et des gestionnaires qui gèrent les rivières. Mais on a aussi besoin de partenariat avec les industriels les agriculteurs, les associations de protection de la nature, les fédérations de pêche. Ce label est un facteur d’attractivité et un fleuron pour les territoires. Il montre que le bon état des cours d’eau est compatible avec des activités humaines durables, voire que le label peut contribuer au développement d’un tourisme « nature ».

Améliorer et maintenir la qualité de l’eau dans la durée, y compris quand la tension sur la ressource en eau se renforce du fait des bouleversements climatiques, c’est tout l’enjeu des années à venir ».

De nombreux paramètres mesurés

Pour évaluer la qualité des eaux et décerner le label, l’agence de l’eau prend en compte les résultats du suivi de la qualité des eaux. Tous les ans, elle collecte 4,5 millions de données dans les cours d’eau des bassins Rhône-Méditerranée et Corse afin d’évaluer leur état écologique, c’est-à-dire leur diversité biologique et le niveau des pollutions organiques ou chimiques. Les rivières éligibles au label doivent en outre ne pas être soumises à des prélèvements d’eau excessifs ou à des dégradations physiques importantes (digues, seuils, berges rectifiées ou bétonnées…).

Le bon état des eaux au sens de la Directive cadre sur l’eau correspond aux conditions permettant le bon fonctionnement des processus écologiques, en particulier la présence et le maintien de la faune et de la flore aquatique.

 

 

Lire aussi...

> MARDI 27 NOVEMBRE 2018
Retrouver le bon état de nos eaux, de nos rivières, de nos lacs, de nos nappes… nous sommes tous concernés ! Et nous pouvons agir.
> JEUDI 20 SEPTEMBRE 2018
L’édition 2018 du « Guide méthodologique des émissions de gaz à effet de serre des services de l’eau et de l’assainissement » est disponible.