Version imprimable Lien
inauguration-deconstruction
> jeudi 28 juin 2018

Déconstruction du barrage de Lachaux dans l'Aude

Le barrage de Lachaux sur le Fresquel est le premier ouvrage déconstruit pour la continuité écologique dans le Département de l’Aude !

Le 25 juin, la déconstruction du barrage de Lachaux, devenu inutile pour lutter contre les crues, a été inaugurée par Jacques DIMON, président du syndicat du Fresquel et vice-président du SMMAR, en présence d’André VIOLA, président du conseil départemental de l’Aude, Régis BANQUET, président de Carcassonne Agglo et Dominique COLIN, directeur de la délégation régionale de l’agence de l’eau.

Le Fresquel est un cours d’eau prioritaire pour la restauration de la migration de l'anguille et de la libre circulation des cyprinidés d’eaux vives. Malgré sa ruine partielle, le barrage à clapets de Lachaux représentait le premier obstacle à franchir pour ces espèces depuis le fleuve Aude.

Sa déconstruction, portée par le syndicat du Fresquel et financée à 80% par l’agence de l’eau, entraînera donc un gain, tant pour la circulation des poissons que celle des sédiments. Les espèces piscicoles pourront dans un avenir proche remonter encore plus amont, les travaux pour le rétablissement du transit étant prévus en 2019 pour les barrages à clapets de Pennautier et Pézens.

avant-travaux

 

apres-travaux

La rivière Fresquel avant et après travaux.

Ces projets du syndicat du Fresquel s’inscrivent dans le plan pluriannuel de gestion du bassin versant du Fresquel, dont l’avenant 2017-2019 a été signé le même jour par le syndicat du Fresquel, le SMMAR, le département de l’Aude et l’agence de l’eau.

signature-avenant-ppgbv

Cette convention d’application de l’accord-cadre 2014-2019 prévoit 10 opérations de 2017 à 2019 en faveur de la restauration des milieux aquatiques et des zones humides, pour un montant de plus de 3,6 M€.

Lire aussi...

> MERCREDI 11 MARS 2020
Objet : réduire l’impact des ancres des navires de plaisance sur l’herbier de posidonie par la mise en œuvre de mouillages organisés.
> VENDREDI 06 MARS 2020
L’ambition de la démarche : accompagner, développer et massifier les collectifs d’agriculteurs en transition agro-écologique.
> LUNDI 24 FÉVRIER 2020
D’une capacité de 12 000 m3, elle permet l’irrigation de 7 hectares cultivés.