Version imprimable Lien
Les partenaires du contrat - Neuville sur Ain
> lundi 07 mai 2018

Deux contrats pour préserver les milieux aquatiques de l’Ain

Alain Sicard, président du Syndicat de la Rivière d'Ain Aval et de ses Affluents, Jean Deguerry, président du conseil départemental de l'Ain et Yannick Prebay, directeur régional de l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse ont signé le 2 mai à Neuville sur Ain des contrats en faveur de la gestion des milieux aquatiques du Suran et de la basse vallée de l’Ain.

Le contrat pluriannuel de la basse vallée de l'Ain et le plan pluriannuel de gestion du bassin versant du Suran, élaborés respectivement par le syndicat de la basse vallée de l'Ain et par le syndicat mixte interdépartemental du Suran et de ses Affluents, ont été construits dans une démarche participative de consultation des partenaires locaux, départementaux et régionaux entre 2015 et 2017.

Un programme de 3,74 M€ pour la basse vallée de l’Ain sur 2017 - 2019

Sur la basse vallée de l'Ain, la multiplicité des enjeux et des milieux concernés nécessite une diversité de réponses allant de la résorption des pollutions, en passant par la gestion des risques d'inondation tout en préservant et restaurant les milieux aquatiques (cours d’eau, Brotteaux, nappe classée comme ressource stratégique). Le montant total prévisionnel du programme s’élève à environ 3,74 millions d'euros, répartis en 13 actions.

Il s’articule autour de 6 objectifs stratégiques :

  • Réduire les sources de pollution notamment dans les zones stratégiques pour l’alimentation en eau potable et au niveau des milieux sensibles.
  • Préserver et restaurer la dynamique fluviale de la rivière d’Ain,
  • Gérer les risques liés aux crues,
  • Préserver et restaurer les milieux aquatiques, humides et annexes rivière d’Ain et affluents,
  • Développer la valorisation des milieux aquatiques notamment sur les affluents,
  • Animer, communiquer.

L’agence de l’eau s’est engagée à participer à hauteur de 1,7 M€.

Un programme de 2,32 millions d’euros pour le Suran sur 2017 - 2019

Ce programme pluriannuel de gestion, soutenu également par le Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté et le Département du Jura vise principalement :

  • la restauration des milieux aquatiques : restauration morphologique de cours d’eau sur au moins 3,5 km et la restauration d’anciens méandres
  • la restauration de la continuité écologique d’au moins deux seuils,
  • la restauration et la préservation de zones humides.

L’ensemble des travaux permettront aux milieux aquatiques de retrouver leurs intérêts écologiques fortement dégradés ces dernières décennies.
L’agence de l’eau s’est engagée à participer à hauteur de 1,3 M€.