Version imprimable Lien
Gardon de Ste Croix labélisé
> jeudi 03 mai 2018

L’agence de l’eau dévoile le palmarès 2017 des rivières labélisées en bon état

Les bassins Rhône-Méditerranée et Corse comptent désormais 76 "Rivières en bon état", label décerné par l’agence de l’eau depuis 2015. Cette année, 12 nouvelles rivières reçoivent cette distinction écologique.

Ce label met en valeur les cours d’eau d’un bon niveau de qualité écologique et les gestionnaires qui ont permis d’assurer ce succès. Il permet à tous les citoyens – promeneurs, pêcheurs, baigneurs, kayakistes – d’identifier les rivières qui affichent une bonne qualité écologique grâce à un panneau reconnaissable à ces 3 poissons bleus, installé à proximité des points d’accès à la rivière.

Les rivières lauréates de 2017

En Auvergne-Rhône-Alpes

  • L’Albarine, affluent de l’Ain, du bief des Vuires à Torcieu (Ain) 
  • La Mandorne, affluent de l’Albarine, affluent de l’Ain
  • La Turdine, à l’amont de la retenue de Joux (Rhône)
  • Le Vénéon de l’aval de l’ouvrage EDF de plan du lac jusqu’à la confluence avec la Romanche (Isère)

En Occitanie

  • Le Rieutort, affluent du Luëch, affluent de la Cèze, dans le Parc national des Cévennes (Lozère) 
  • La Gourdouse, affluent du Luëch, affluent de la Cèze (Lozère)
  • L’Orb en amont du barrage des Monts d’Orb (Hérault)
  • Le Galeizon, affluent du Gardon (Gard)
  • La Sals, affluent de l’Aude 
  • L’Aguzou, affluent de l’Aude
  • La Vis, affluent de l’Hérault, des sources jusqu’à la confluence de la Crenze

En Bourgogne-Franche-Comté

  • Les Hautes Tille, en Côte d’Or

De nombreux paramètres mesurés

Pour évaluer la qualité des eaux et décerner le label, l’agence de l’eau prend en compte les résultats du suivi de la qualité des eaux. Tous les ans, elle collecte 4,5 millions de données dans les cours d’eau des bassins Rhône-Méditerranée et Corse afin d’évaluer leur état écologique, c’est-à-dire leur diversité biologique et le niveau des pollutions organiques ou chimiques. Les rivières éligibles au label doivent en outre ne pas être soumises à des prélèvements d’eau excessifs ou à des dégradations physiques importantes (digues, seuils, berges rectifiées ou bétonnées…).

Le label « Rivière en bon état » : un sésame pour un territoire attractif

La labélisation est une démarche volontaire et toute structure gestionnaire d’une rivière éligible au label peut en faire la demande auprès de l’agence de l’eau. Elle peut être un facteur d’attractivité pour les territoires.

AE PANNEAU QUALITE RIVIERE-web

"Le Label existe depuis 2015. L’objectif est de reconnaître l’effort de tous ceux qui se mobilisent pour reconquérir la qualité des cours d’eau. Le bon état est "atteignable" et la mobilisation de tous est efficace et produit des résultats. Pour ça nous avons besoin en premier lieu des collectivités et des gestionnaires qui gèrent les rivières. Mais on a aussi besoin de partenariat avec les industriels les agriculteurs, les associations de protection de la nature, les fédérations de pêche. Ce label est un facteur d’attractivité et un fleuron pour les territoires. Il montre que le bon état des cours d’eau est compatible avec des activités humaines durables, voire que le label peut contribuer au développement d’un tourisme « nature. Améliorer et maintenir la qualité de l’eau dans la durée, y compris quand la tension sur la ressource en eau se renforce du fait des bouleversements climatiques, c’est tout l’enjeu des années à venir.

Laurent ROY, directeur général de l'agence de l'eau

> Voir la vidéo

Laurent Rippert, Directeur de l’Etablissement Public Territorial de Bassin Orb Libron dans l’Hérault, qui a obtenu une labélisation en 2015 pour les rivières Jaur et Orb puis en 2017 pour l’Orb en amont du barrage des Monts d’Orb, témoigne de son attachement à ce label.
"Le 1er label que nous avons obtenu en 2015 pour les rivières Jaur et Orb représente pour nos élus une véritable reconnaissance du travail fourni depuis de nombreuses années. Ces derniers commencent à s’emparer du label et cherchent à le valoriser d’un point de vue économique. Le territoire prend conscience de l’atout que constitue le cours d’eau pour son développement. Cela veut dire que l’on prend soin des rivières et certains publics, à commencer par les pêcheurs, sont sensibles à la qualité de l’eau. Les communautés de communes travaillent aujourd’hui avec les offices du tourisme pour qu’ils communiquent sur ce label. Pour notre nouvelle labélisation sur l’Orb amont, ce sont même les élus qui ont été demandeurs du label. Ils ont bien compris l’intérêt de la démarche ! ".

> Téléchargez le communiqué de presse 

 

Mots-clés :

Lire aussi...

> VENDREDI 10 AOÛT 2018
Interview de Stéphane Simonet, fondateur et directeur du cabinet de conseil Acterra,
> JEUDI 12 JUILLET 2018
Le label concerne la portion qui va de l’aval de l’ouvrage EDF de Plan du Lac jusqu'à sa confluence avec la Romanche.
> MARDI 03 JUILLET 2018
Depuis 2002, environ 200 000 personnes ont participé à plus de 2 000 événements dans 34 pays.