Version imprimable Lien
Comité de Baie -®2017DavidGirard
> vendredi 12 janvier 2018

Le contrat de baie de Marseille : un projet de territoire au service de la métropole

Le contrat de Baie, signé en 2015, représente un investissement global d’un montant de 265 M€ pour environ 200 actions.

C’est sous la présidence de Patrick Boré, que la métropole d’Aix-Marseille a réuni le 12 décembre dernier son 4ème comité de Baie de Marseille afin de faire un point général sur l’avancement des actions mais aussi de présenter la feuille de route 2018. Le contrat de Baie signé en 2015 est un projet de territoire au service de la métropole et de la mer qui représente un investissement global d’un montant de 265 M€ pour environ 200 actions et une participation financière de l’agence de l’eau à hauteur de 69 M€.

Dans ses propos introductifs, Didier Réault vice-président du comité de baie de Marseille a rappelé toute  l’importance de ce projet dans le contexte de l’organisation des épreuves de voile des Jeux Olympiques de 2024 à Marseille. Le contrat de Baie a été un argument important du dossier de candidature de la Ville de Marseille, mettant en valeur la détermination du territoire à engager des actions fortes de restauration et de préservation de la qualité des eaux et des milieux aquatiques . La qualité des eaux de la baie devra être exemplaire

Après deux années de mise en œuvre le bilan global et très satisfaisant, les actions phares du contrat  sont engagées. L’année 218 sera une année charnière avec la réalisation du bilan à mi-parcours et  de la préparation de la phase 2 du contrat de Baie qui intégrera son extension au territoire du Golfe de Fos. La métropole engagera dès le début de l’année 2018 les études nécessaires pour programmer cette extension et identifier  les actions majeures à inscrire dans cette deuxième phase. 

Lire aussi...

> MERCREDI 04 JUILLET 2018
Le dernier numéro du magazine de l'agence de l'eau vient de paraître.
> MARDI 05 JUIN 2018
Des élu-e-s et des citoyen-ne-s agissent concrètement pour proposer un autre avenir à notre littoral.