Version imprimable Lien
Inauguration de l'aire de lavage - Nuits-Saint-Georges
> mardi 24 octobre 2017

Pollutions agricoles : les viticulteurs de Côte-d’Or s’équipent d’aires de lavage

Le 11 octobre 2017 ont été inaugurées deux nouvelles aires de lavage collectives dans le département de Côte-d’Or, portant à 10 le nombre total d’aires collectives en service dans le département.

La manifestation avait lieu en présence des présidents des syndicats, des représentants du département, de l’Etat, de la chambre d’agriculture de Côte-d’Or, de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et du bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne.

 La première, portée par le syndicat de l’aire de lavage de Nuits-Saint-Georges, regroupe une trentaine de viticulteurs et une quinzaine de céréaliers. Elle comporte deux pistes de lavage et une aire de remplissage. Le projet, d’un montant total de 500 K€, a bénéficié d’une subvention de l’Agence de 185 K€, aux côtés de l’Europe (FEADER) et du département.

Inauguration aire de lavage Savigny-Beaune-ChoreyLa seconde, portée par le syndicat de l’aire de lavage de Savigny-Beaune-Chorey avec l’appui technique de la chambre d’agriculture, regroupe plus de 60 viticulteurs adhérents et plusieurs grandes maisons de négoce beaunoises. Le projet, d’un montant global de 430 K€, a bénéficié d’une subvention de l’agence de l’eau de 216 K€, aux côtés de l’Europe (FEADER).

Laurent Tessier, délégué régional de l’agence de l’eau, a félicité les présidents et la chambre d’agriculture pour ces réalisations, qui contribuent efficacement à la réduction des pollutions des eaux par les pesticides. Ces pollutions restent en effet le premier facteur de dégradation de la qualité des eaux, sur les affluents rive droite de la Saône en Côte-d’Or et justifient la mobilisation de tous les acteurs pour les réduire, via de nouveaux investissements ou des changements de pratique.

Lire aussi...

> JEUDI 05 DÉCEMBRE 2019
"Il faut acheter des forêts pour protéger les gibbons"
> MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019
Un accord-cadre entre l’agence de l’eau et l’enseignement agricole.
> VENDREDI 08 NOVEMBRE 2019
Depuis plus de 10 ans, les agriculteurs travaillent à la progression des pratiques afin de pérenniser une eau de bonne qualité.