Version imprimable Lien
Zones humides - Dominique Delfino
> mercredi 07 juin 2017

Appel à projets 2017-2018 pour la reconquête des zones humides à enjeux

Vous êtes une collectivité, une association, un acteur économique et vous avez un projet d’acquisition ou de restauration ou d’élaboration d’un document de gestion sur une zone humide dégradée ou menacée ? Candidatez !

Les projets retenus pourront bénéficier de FEDER et de conditions facilitées de financement par les partenaires du CPIER.

Cet appel à projet s’inscrit sur une durée de 2 ans, avec 3 dates de dépôt de dossiers : 30 juin 2017 - 15 décembre 2017 et 30 juin 2018.

Candidatez avant le 30 juin 2017 pour être sélectionné en septembre 

  • Projets attendus

Les financements portent en priorité sur des zones humides dont la fonctionnalité est menacée et/ou dégradée. Sont prioritaires les opérations de préservation des zones humides menacées (ex : acquisition) et de restauration des zones humides dégradées (ex : réouverture de milieu, reconnexion au cours d’eau..).

  • les actions d’acquisition doivent s’inscrire dans une démarche globale d’action sur le site  : dès l’étape d’acquisition, le maître d’ouvrage identifie les actions qui seront mises en œuvre ensuite, telles que l’élaboration d’un plan de gestion, des travaux de restauration, etc. ;
  • la restauration d’un site est à réaliser en déclinaison d’un plan de gestion valide.  Après avoir identifié les causes du dysfonctionnement de la zone humide, différents scénarios de restauration sont à envisager (selon la faisabilité des actions, la réponse aux besoins des acteurs locaux…). La restauration doit générer un gain environnemental, qu’il convient de caractériser avant les travaux, et de mesurer ensuite.

Les projets sont priorisés selon le gain environnemental un objectif de restauration est privilégié devant une opération d’acquisition, elle-même prioritaire, etc.

Les opérations s’inscrivent dans une démarche d’ensemble sur un site et font l’objet d’une évaluation de leur impact.

>> Consulter le règlement

Lire aussi...

> JEUDI 05 DÉCEMBRE 2019
"Il faut acheter des forêts pour protéger les gibbons"