Version imprimable Lien
Brebis
> mardi 18 avril 2017

L’ASA de Saint-Lions se convertit à l’aspersion

En octobre dernier, trois éleveurs de l’Asa du canal de Saint Lions, dans les Alpes-de Haute-Provence, ont fait supprimer le canal qui irriguait jusque-là leurs 15 hectares de prairie.

En 2017, ils arroseront par aspersion les terres où paissent leurs centaines de brebis. Ils prélèvent ainsi, par forage, un débit de 35 m3 d’eau par heure, au lieu des 150 m3/h prélevés avec le canal. Soit une économie de 115 m3/h.

"Les volumes prélevés ne sont pas très élevés à l’ échelle de la vallée de l’Asse, constate Noël Piton. Cependant, il importait de maintenir cette activité économique essentielle grâce à une solution très simple techniquement et accessible financièrement pour les acteurs". En effet, ce projet de conversion a coûté moins de 4000 euros par hectare (au lieu des 10-15 000 euros habituels), dont 80% pris en charge par l’agence de l’eau (50%), les conseils régional et départemental (15% chacun).

Pour l’Asse de Clumanc, bassin versant très déficitaire, le résultat est aussi capital puisque l’arrosage va permettre d’économiser 450 000 m3 d’eau de mai à septembre, en période d’étiage. Pour compléter ces travaux, en 2017, le syndicat mixte de protection des berges de l’Asse va également supprimer le seuil alimentant le canal sur cette portion de la rivière et ainsi restaurer la continuité écologique.

Lire aussi...

> LUNDI 21 OCTOBRE 2019
L'ouvrage permet de convertir au goutte-à-goutte 800 hectares de terres irriguées gravitairement.
> MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019
Agence de l’eau et chambre d'agriculture signent un contrat pour une gestion durable de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture.
> VENDREDI 23 AOÛT 2019
L'action de l'ONG MPA Coopération visant à sécuriser en eau potable des dispensaires et des écoles en milieu rural au Sénégal.