Version imprimable Lien
PAPI Argens
> lundi 19 décembre 2016

Papi Argens : premiers travaux sur la Nartuby

Dans le Var, le programme d’actions et de prévention des inondations (PAPI) complet de gestion des risques inondations entre dans sa phase opérationnelle. Les premiers travaux ont commencé près de Draguignan.

"D'autres actions seront lancées au premier semestre 2017", assure Olivier Audibert -Troin Président du Syndicat mixte de l’Argens (SMA) qui porte le projet. Labellisé par la Commission Mixte Inondation le 7 juillet dernier, ce programme va aménager un territoire très exposé aux risques de crues. Plus grand fleuve côtier du Var, l’Argens draine un bassin versant de 2 700 km² - près de la moitié de la superficie départementale. Il a subi en juin 2010 et novembre 2011 des inondations dévastatrices.

Pour atténuer ces menaces, le PAPI complet, qui concerne 75 communes, s’est fixé quatre objectifs majeurs, explique Delphine Barriau, directrice générale du SMA : "pérenniser la gouvernance de l’eau, inscrire l’inondation dans une stratégie globale d’aménagement, lutter contre les inondations en respectant les fonctionnalités du milieu naturel, façonner un territoire moins vulnérable et plus résilient".

63 actions

Le programme comporte 63 actions dont la mise en œuvre, essentiellement assurée par le SMA, s’échelonnera sur la période 2016-2022. Il comprend des mesures de sensibilisation du public, d’amélioration des outils d’alerte et de gestion de crise, de réduction de la vulnérabilité du territoire. Il prévoit aussi de restaurer des berges et d’aménager des zones d’expansion de crue, de construire des ouvrage de rétention, de créer ou de conforter des digues, et également de modifier des ouvrages qui perturbent l’écoulement de l’eau. "C’est ce qui est fait du côté de Draguignan sur la Nartuby par exemple, avec la modification d’un ouvrage d’art qui fait obstacle au bon écoulement de l’eau", précise Delphine Barriau. C’est ainsi un projet qui s’intègre complétement dans la logique GEMAPI, ce qui motive le soutien que l’agence de l’eau lui apporte. 

D’un montant global total de 96 millions d’euros, dont 90 millions de travaux, le programme est cofinancé par l’Etat, l’agence de l’eau, la région PACA, le département du Var et le SMA.

Lire aussi...

> VENDREDI 30 NOVEMBRE 2018
Des travaux de restauration du Gyr ont été engagés en fin d’été, sur la commune de Pelvoux-Vallouise, au droit de la station de ski.
> MARDI 27 NOVEMBRE 2018
Retrouver le bon état de nos eaux, de nos rivières, de nos lacs, de nos nappes… nous sommes tous concernés ! Et nous pouvons agir.
> JEUDI 20 SEPTEMBRE 2018
L’édition 2018 du « Guide méthodologique des émissions de gaz à effet de serre des services de l’eau et de l’assainissement » est disponible.