Version imprimable Lien
Certification Ports Propres - Rade de Toulon
> lundi 12 décembre 2016

1ère certification « Ports Propres » dans la Rade de Toulon

C’est officiel, depuis le 23 Septembre 2016, le Port de Saint-Mandrier des Ports de la Rade de Toulon, fait désormais parti des ports certifiés « Ports Propres », la première et seule démarche de Gestion Environnementale Portuaire à destination des ports de plaisance.

UNE IMPLICATION ENVIRONNEMENTALE AFFIRMEE

Aux prémices de cette certification, l’implication de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var dans le tout premier contrat de baie (2002-2009) dont la finalité est une reconquête de la qualité des eaux et des milieux aquatiques par des actions de préservation, d’entretien et de mise en valeur de l’écosystème du littoral.

Consciente de l’impact généré par l’activité portuaire, la CCIV a décidé de concrétiser ses efforts en initiant en 2011 la démarche « Ports Propres » qui vise à encourager toutes les opérations qui concourent à la préservation et l’amélioration de la qualité de son environnement.

Une démarche réglementée et séquencée en plusieurs étapes

Les objectifs de ce dispositif sont de développer les activités économiques, touristiques et sociales en lien avec la mer tout en valorisant et garantissant le développement des activités portuaires dans le respect de l’environnement.

L’engagement à la certification « Ports Propres » implique donc la mise en œuvre des 5 étapes suivantes :

1. L’étude diagnostic environnemental : réalisée par un bureau d’études indépendant du port, elle s’exécute en 3 parties : un état des lieux de l’existant, puis une hiérarchisation des sources de pollution et enfin, la mise en place d’un programme d’actions pour améliorer la protection de l’environnement.

2. Les moyens de lutte contre les pollutions chroniques : qui sont l’ensemble des déchets liquides et solides produits sur le port par les activités portuaires et les usagers. Les équipements mis en œuvre, issus du programme d’action, sont des ouvrages de traitement des eaux de carénages, de traitement des déchets spéciaux, de traitement des déchets ménagers, des eaux usées…

3. La mise en place de moyens de lutte contre les pollutions accidentelles : par exemple une nappe d’hydrocarbures, peut provenir du port ou de l’extérieur. Le port s’équipe de barrages flottants pour fermer la passe d’entrée afin d’empêcher une sortie ou une entrée de la pollution. Des barrages absorbants permettent de résorber des pollutions d’ampleur limitée. Le personnel portuaire s’entraîne régulièrement aux maniements des équipements contre les pollutions accidentelles.

4. La formation du personnel portuaire à la gestion environnementale : Depuis 2004, le personnel portuaire est formé tous les ans au CNFPT et par les AGEFOS (Organismes agréés par l'État pour la formation professionnelle), à la démarche « Ports Propres » aussi bien sur le plan théorique que pratique.

5. La sensibilisation des usagers du port à la gestion environnementale : Les usagers du port de plaisance sont informés lors des assemblées portuaires de la démarche « Ports Propres » entreprise par le port. La signalétique "Ports propres" nationale, la communication du personnel préalablement formé, et les documents de sensibilisation Écogestes Méditerranée complètent le dispositif de sensibilisation.*

Cette certification est valable pendant 3 ans au cours desquelles un audit est réalisé chaque année par l’AFNOR et dont l’objectif est de montrer les améliorations réalisées en termes de management de l’environnement.

Cap sur le déploiement de la certification Ports Propres A L’ensemble  des ports geres par la cciv 

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Var, ne compte pas s’arrêter en si bonne route. En effet, elle souhaite que ses 5 autres ports de plaisance (Toulon Darse Nord, Saint-Louis du Mourillon, Toulon Vieille Darse, La Seyne sur Mer, Le Niel) soient eux aussi certifiés « Ports Propres » à l’avenir, surtout lorsqu’une étude démontre que 2/3 des plaisanciers connaissent la certification et choisissent leur port en fonction des démarches environnementales entreprises par le port.

Mots-clés :

Lire aussi...

> MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019
Agence de l’eau et chambre d'agriculture signent un contrat pour une gestion durable de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture.
> VENDREDI 23 AOÛT 2019
L'action de l'ONG MPA Coopération visant à sécuriser en eau potable des dispensaires et des écoles en milieu rural au Sénégal.