Version imprimable Lien
Le Vice-Président de la Métropole de Lyon et les 16 Maires des communes malgaches partenaires – octobre 2016
> lundi 14 novembre 2016

Métropole de Lyon-Région Haute Matsiatra : 10 ans de coopération !

Depuis 2006, la Métropole de Lyon et la Région Haute-Matsiatra (Madagascar) se sont engagées dans un partenariat visant à soutenir les politiques locales en matière d’accès à l’eau et à l’assainissement. Après 10 ans de coopération, ce sont près de 80 000 bénéficiaires qui ont eu accès à l’eau potable. Les deux partenaires ont officialisé, en mars dernier, le lancement d’un nouveau programme pluriannuel, « Eaurizon » (2016-2020), signe, s’il en fallait un, des liens forts qui unissent ces deux territoires.

Madagascar est un pays aux multiples richesses, mais qui est confronté à de grosses difficultés (politique, économique, etc.), le plaçant ainsi parmi les pays les plus pauvres du monde. Dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, à l’échelle nationale, 50 % des ménages ont accès à de l’eau potable et seuls 14 % à un assainissement amélioré (WHO/UNICEF JMP, 2014). Ces mauvais chiffres ont des répercussions directes sur les Malgaches. La diarrhée représente aujourd’hui la 2ème cause de mortalité du pays et affecte particulièrement les enfants.

Une coopération décentralisée aboutie

Depuis 10 ans donc, l’engagement de la Métropole de Lyon aux côtés de la Région Haute-Matsiatra s’est focalisé sur l’amélioration des conditions d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, mais également sur la montée en compétence des acteurs du secteur (collectivités, services de l’État, universitaires, entrepreneurs). La dynamique ainsi créée permet aujourd’hui d’avoir des services publics de l’eau et l’assainissement efficaces et transparents. Ce principe de la professionnalisation et de l’implication des collectivités se manifeste notamment dans le choix des communes qui bénéficieront chaque année de subventions pour la réalisation d’infrastructures ; les communes les plus méritantes sont récompensées.

Le nouveau programme « Eaurizon » s’inscrit dans la continuité des actions réalisées jusqu’alors et bénéficiera une nouvelle fois de l’appui marqué de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse. L’objectif, sur 4 ans, est de fournir un accès à l’eau potable pour un minimum de 61 000 bénéficiaires et à un assainissement amélioré pour 16 000 habitants et 11 000 écoliers. Ces bénéficiaires sont répartis sur les 16 communes d’intervention du programme.

Les enfants d’une école primaire publique de la commune de Sahambavy se lavent les mains avant de rentrer en classe – décembre 2015

 

Retour sur la mission de la Métropole de Lyon à Madagascar

À l’occasion de l’anniversaire de la coopération, une délégation de la Métropole de Lyon, composée de Jean Paul Colin, vice-président de la Métropole en charge de l’eau et de l’assainissement, et Karine Blanc, responsable de la solidarité internationale à la Direction de l’Eau, s’est rendue à Madagascar du 2 au 14 octobre dernier. Cette mission a permis aux responsables de la Métropole d’échanger avec les partenaires communaux et régionaux, d’inaugurer des infrastructures réalisées et de suivre l’avancement des actions engagées.  

Jean-Paul Colin a d’ailleurs fait part de sa satisfaction à l’issue de la mission : « Nous avons pu constater la bonne exécution des travaux, rencontrer les gestionnaires et les bénéficiaires des ouvrages. Grâce à ces visites nous nous rendons compte qu’au fil du temps, les projets se complexifient avec des modes de gestion qui se professionnalisent, mais toujours dans le but d’offrir plus de services aux usagers. Des domaines nouveaux sont exploités comme l’assainissement urbain, et la protection de la ressource, thématiques souvent délaissées à Madagascar».

>> En savoir plus sur le programme Eaurizon : télécharger les lettres d'information de juillet 2016 et novembre 2016

Lire aussi...