Version imprimable Lien
Accord cadre 26
> mardi 25 octobre 2016

Un accord cadre pour concilier les usages agricoles et une utilisation raisonnée de l’eau

Un 4ème accord cadre pour la gestion quantitative concertée de la ressource en eau pour l’usage agricole a été signé le 21 octobre par les partenaires du département de la Drôme (Chambre d’agriculture, syndicat pour la gestion de la ressource en eau de la Drôme, préfet, conseil départemental, syndicat d’irrigation drômois, association drômoise des agriculteurs en réseaux d’irrigation Individuels, agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse).

La Drôme est exemplaire pour son implication depuis de nombreuses années en matière de gestion  des ressources en eau,  question particulièrement sensible dans un département déficitaire.

Dans la poursuite du partenariat  initié en 2002, cet accord cadre établit la stratégie départementale et clarifie les responsabilités notamment entre la chambre d’agriculture - acteur historique de la procédure mandataire et le SYGRED - organisme unique de gestion concertée, sur la période 2016-2019.

Il intègre également une nouvelle dimension sur les économies d’eau en lien avec les déficits mais aussi avec l’adaptation au changement climatique, car une agriculture pérenne est une agriculture économe.

Cet accord est un véritable outil pour identifier les solutions technico-économiques adaptées aux territoires et faire émerger les projets qui permettront de satisfaire les besoins des usages dans le cadre des plans de gestion de la ressource en eau.

Comme d’autres auparavant, les projets engagés sur l’année 2016 illustrent le résultat concret de ce partenariat historique : substitution d’un prélèvement dans la rivière Drôme (1,5 millions m3 par an), substitution du prélèvement du Canal de Sauzet dans le Roubion (70 000 m3 par an), engagement d’une étude de faisabilité d’une retenue de substitution sur le bassin de Véore-Barberolle.

Lire aussi...

> MARDI 12 FÉVRIER 2019
Un chantier lancé par la Communauté de communes Dombes Saône Vallée, dans le cadre de sa compétence Gemapi.
> MERCREDI 23 JANVIER 2019
Interview de Jean-Marc Fragnoud, vice-président du comité de bassin Rhône-Méditerranée