Version imprimable Lien
Les partenaires du contrat visitent le Domaine royal de Jarras à Aigues-Mortes
> mardi 11 octobre 2016

Les agriculteurs du Gard protègent l’eau

Le 26 septembre à Aigues-Mortes, Dominique Granier, président de la chambre d’agriculture du Gard et Laurent Roy, directeur de l’agence de l’eau, ont signé un deuxième accord-cadre pour l’eau (2016-2021). Ce nouveau partenariat met l’accent sur l’adaptation aux effets du changement climatique, la préservation des zones humides et l’innovation dans le domaine agricole.

La chambre d‘agriculture du Gard et l’agence de l’eau ont une histoire commune déjà longue. Depuis 1997, les sujets investis ont été nombreux. De la lutte contre la pollution par les nitrates à la valorisation des boues de stations d’épandage, ce travail commun a naturellement donné lieu en 2012, à la formalisation d’un accord de partenariat pluri-thématique. L’objectif était alors d’organiser un cadre d’échange et de construction privilégié, d’aborder un ensemble de sujets plus large pour mieux répondre aux objectifs du SDAGE, de se fixer des objectifs de réalisation précis et ambitieux.

Le bilan du premier accord-cadre est très positif. 8,5 millions de mètres cube d’eau ont été économisés grâce à des travaux réalisés par les structures d’irrigation et la mise en œuvre efficace de 19 programmes d’actions sur des aires d’alimentation de captages d’eau prioritaires, en appui des collectivités gestionnaires, a permis de réduire les pollutions.

La journée du 26 septembre 2016 a d’abord permis de partager ce bilan mais également de signer le second accord de partenariat 2016/2021. Il s’inscrit dans la continuité tout en intégrant les nouvelles priorités du SDAGE 2016/2021 telles que l’adaptation aux effets du changement climatiques et la préservation des zones humides.

Rendez-vous est pris dès 2018 pour faire un point d’étape de ce nouveau partenariat.

Lire aussi...